Auto-écoles, garages, concessionnaires… Le calendrier des réouvertures

0
86

En France, le déconfinement est effectif depuis le 11 mai 2020. Si les déplacements sont de nouveau autorisés sans attestation dans un rayon de 100 km autour de chez soi, certains lieux, comme les cinémas, restent fermés. Difficile d’y voir clair parmi toutes les annonces, alors pour en savoir plus, retrouvez le calendrier des réouvertures des différentes entreprises du secteur de l’automobile. 

Garages auto : des établissements de première nécessité

Si la plupart des établissements du secteur de l’automobile ont dû fermer à la suite de l’annonce du confinement, les garages, considérés comme une activité nécessaire, ont pu rester ouverts.

En effet, de nombreuses professions libérales, comme les infirmiers, continuaient d’utiliser leur voiture pendant l’épidémie. Il était donc nécessaire que ces personnes puissent avoir accès aux services de contrôle et de réparation des garages.

Néanmoins, le Conseil National des Professionnels de l’Automobile (CNPA) a constaté une baisse de 80% de l’activité d’entretien et de réparation des garages pendant la période de confinement.

Réouverture des concessions : c’est pour quand ?

Contrairement aux garages, les concessionnaires ont dû fermer leurs portes suite aux mesures prises le 16 mars dernier. La seule activité autorisée était la récupération des véhicules achetés avant la période de confinement. Depuis le 11 mai 2020, la plupart des concessionnaires ont annoncé leur intention de rouvrir progressivement leurs établissements.

Avant de vous rendre sur place, n’hésitez pas à appeler votre concessionnaire car les horaires sont susceptibles de changer.

Concernant les mesures d’hygiène à suivre scrupuleusement, on retrouve les gestes barrières et les mesures de distanciation sociale qui s’appliquent dans tous les commerces. Le port du masque est également recommandé.

Des mesures d’hygiène strictes pour les auto-écoles

Les auto-écoles ont pu rouvrir leurs portes le 11 mai et les sessions d’examen ont repris le 8 juin. Les élèves qui devaient passer leur examen fin mars sont bien évidemment prioritaires. Malgré tout, les élèves devront sûrement reprendre quelques heures de conduite après deux mois d’arrêt, ce qui va engendrer un surcoût pour les candidats.

Si la distanciation sociale sera facile à mettre en place dans les salles de code, c’est chose impossible dans les véhicules d’apprentissage de la conduite. Ainsi, les élèves et les moniteurs devront impérativement porter un masque et se laver les mains avant et après les sessions de conduite. De plus, l’habitacle des voitures devra être désinfecté après chaque cours. Des mesures strictes mais nécessaires pour limiter la propagation du virus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.