Vers la fin des voitures thermiques ?

37
18520

La volonté de l’Europe de mettre fin à la production de véhicules à moteur thermique ne date pas d’aujourd’hui. Nous vous avions déjà parlé de cette nouvelle étape de la transition écologique dans notre article sur la loi climat 2021. Actuellement, les objectifs du Parlement européen concernant le marché automobile se précisent : les députés viennent de voter l’interdiction de vente des voitures thermiques neuves à partir de 2035.

Retour sur la décision du Parlement européen

C’est dans le cadre du « paquet climat » voté le 8 juin 2022 que le texte a été adopté avec sept autres textes majeurs, ayant pour but d’atteindre la neutralité carbone d’ici 2050. Alors que de nombreux députés étaient en faveur d’une interdiction totale des voitures thermiques après 2035, seulement la vente de véhicules neufs sera interdite à partir de cette échéance.

Les voitures thermiques achetées jusqu’en 2035 pourront continuer de circuler et même être revendue sur le marché de l’occasion. Cependant, le texte risque de subir encore quelques modifications puisque des ultimes négociations entre le Parlement et le Conseil auront lieux prochainement.

Un calendrier à suivre pour les constructeurs automobiles

S’ils restent encore quelques détails à régler, les grandes dates sont déjà fixées pour les constructeurs automobiles : d’ici 2025, les véhicules neufs devront réduire leurs émissions de CO2 de 15%, puis de 55% d’ici 2030. Nous pouvons donc nous attendre à une importante conversion vers l’électrique chez l’ensemble des constructeurs européens dans les années à venir.

Cependant, un point reste difficile à appréhender : les constructeurs automobiles pourront continuer à vendre leurs véhicules à moteur thermique en dehors de l’Union Européenne… Une exception quelque peu problématique puisque si l’ensemble des continents ne réduit pas ses émissions de CO2, aucun d’entre eux ne sera épargné par les conséquences du changement climatique.

Thierry Breton, le commissaire européen au marché intérieur, encourageait même les constructeurs à continuer de vendre leurs voitures en dehors de l’Europe… Une contradiction qui risque assez vite d’être pointée du doigt.

Quelles alternatives après 2035 ?

Pour l’instant, les véhicules hybrides ne pourront pas non plus être vendus après 2035, mais une clause de revoyure a été fixée pour 2026 afin de réévaluer la question. De la même manière, le sujet sur les carburants de synthèse est encore en cours de discussion. Le vice-président de la Commission chargée du Pacte Vert a affirmé : « Cela ne semble pas réaliste, ces carburants semblent exorbitants en termes de coût, mais si les constructeurs nous apportent la preuve du contraire, tant mieux. La balle est dans leur camp, la Commission fera preuve d’un esprit d’ouverture sur ce point ».

Si différentes alternatives telles que les carburants de synthèse et les biocarburants se développeront dans les années à venir, nous pouvons imaginer que les constructeurs se tournerons majoritairement vers l’électrique.

Motos et scooters : les deux-roues sont-ils concernés ?

Pour le moment, le texte de loi voté ne concerne pas les deux-roues motorisés ! Si l’Union européenne ne s’est pas attaquée à ce type de véhicule c’est certainement parce qu’elle sait que les constructeurs ne sont pas encore prêts à faire la transition vers le tout électrique. Par conséquent, il se peut qu’une véritable explosion du nombre de motos et de scooters ait lieu chez ceux qui refuseraient de passer à l’électrique…

« Amendement Ferrari », le luxe épargné ?

Les deux-roues ne sont pas les seuls épargnés par le texte de loi : les constructeurs automobiles vendant moins de 10 000 véhicules par an ne sont pas concernés pour l’instant. Cette exception concerne presque exclusivement les marques de luxe et leur permettrait de continuer à vendre jusqu’en 2036, peu importe leurs taux d’émissions de CO2.

37 Commentaires

  1. Prenez n’importe quelle autoroute en semaine. Vous constaterez que des milliers de poids lourds encombrent la voie de droite et les plaques étrangères y sont par ailleurs majoriitaires. Chacun de ces monstres consomme autant que 10 voitures. Taxer encore et encore les pigeons équivalents gilets jaunes. Et l’écotaxe alors ? Ou le rail avec l’embranchement particulier obligatoire des entreprises ou encore les péniches ? Ceci permettrait à nos agriculteurs… Avionneurs..marins pêcheurs de continuer à polluer !
    La population francaise est insignifiante au niveau mondial pourquoi nos politiques nous contraignent ils à supporter financièrement l’épuration de l’air au dessus de nos têtes, cet air qui dans 8 jours, au gré des vents, se retrouvera en chine et qui chez nous sera remplacé par l’air made in USA Tout aussi pollué.
    Taxe carbone… Payez… Obéissez.. Ou gare aux LDB !
    Pour votre sécurité nous allons augmenter les effectifs policiers.

  2. salut les amis un mot pour dire que perso je n’aurai jamais de voiture électrique, je possède une voiture de collection de 1972, et trois autres véhicules thermiques, à chaque CT l’agent me dit qu’au niveau pollution je pourrai rouler dans paris et ce sur tout mes véhicules, mais le gouvernement ne donne pas de vignette aux véhicule qui date de plus de 2006, donc pour moi c’est fou je possèdes quatre véhicules de plus qui pollue moins qu’une golf et je ne peux pas rouler. le problème serai résolu si on pouvait acquérir une vignette sur simple control pollution, mais ça obligerai le gouvernement à nous laisser conduire nos vielle voiture entretenue et on achèterai pas des plus récente et donc les constructeurs n’arriveraient pas à écouler le stock qu’il reste. tant que je pourrai rouler au thermique je le ferai après et bien je serai peut être trop vieux ou mort donc c’est cool. en 2050 j aurai 83 ans si tout va bien.

  3. C’est vrai que saborder une industrie qui possède un savoir faire et exporte dans le monde entier c’est faire preuve d’une grande intelligence… et s’en remettre à la « bonne volonté » de la chine pour acheter les terres rares nécessaires à la fabrication de batteries, aussi. Pour l’instant je « félicite » les européens qui achète un V.E. (hors France), pour être écolo : quand on sait qu’en Allemagne par exemple 45% de l’électricité produite est d’origine fossile (dont 30% charbon…) je me dis que la con… humaine n’a pas de limite !

  4. La voiture electrique c’est comme la décision de fermer nos centrales nucléaire aujourd’hui mais on s’apercois qu’elles nous sont indispensables!!
    Alors remettons en marche notre indépendance énergétique (qui va nous demander quelques années), et ensuite on s’occupera de nos moyen de transport plus propre.
    Cela dit! ne pensez-vous pas qu’aujourd’hui nous n’avons pas la technique de rendre nos véhicules thermique encore moins polluantes

  5. Cette absurdité n’est que populisme. Comment obligeront-ils les transporteurs routiers, maritime et aériens à passer leurs camions de 44t, leurs cargots 200t à l’électrique ? Quelle technologie actuelle le permet ?
    De plus, faire des exceptions est-il logique et realisable dans le système de distribution de carburant ?
    Enfin, comment vont-ils produir autant d’électricité necessaire d’ici 13 ans ?
    N’oublions pas non plus, que la voiture électrique n’est pas plus vertueuse écologiquement.
    Enfin, tout ça ne repose que sur de l’électoralisme de bas étage et sur une mode, déjà démodée.

  6. On ira acheter nos conduites à gauche au royaume unis après 2035. Vraiment c’est n’importe quoi. Et après l’amendement Ferrari y-aura-t-il aussi un amendement Massey Ferguson pour les tracteurs et moissonneuses batteuses ?

  7. voiture electrique la plus grosse arnaque de l’Europe quant toute les voiture seront électrique fautra construire d’autre centrale electrique bravos les ecolo rien dans le ciboulot

  8. J’aimerais bien voir en 2035 , ou tous les conducteurs de voitures electriques trouverons les prises de charge des batteries .
    Tres certainement nous devrons acheter beaucoup de rallonges electriques pour pouvoir charger nos voitures depuis nos appartements du 5eme etage !!!!!!!!! ou plus .

  9. Électrique pas suffisamment de bornes ,augmentation des tarifs , pas de centrale nucléaire pour l instant . (Coupures prévisibles d électricité)..gas oil essence hybride hydrogène ! Quel véhicule choisir pour le mettre à la casse demain !!!

  10. Bonjour
    Quand la stupidité l’intelligence abcente des débats européens et pays par pays européen font des textes décadents et contre productif contre le capitalisme et la grande stupidité des écolo appeler Pastèque rouge dedans
    Vert , on aboutit à des paradoxes considérables et destructeurs

  11. Bonsoir
    Et si tous les 2 ans s il fallait que nous présentions notre permis de conduire et assurance au commissariat ? Il y aurait moins de véhicules en circulation…..moins de pollution !
    Combien roulent sans permis ?

  12. Sur ce sujet comme sur quelques autres, il est gravissime qu’une commission européenne non représentative au sens de la démocratie décide d’affaiblir économiquement l’Europe face à la Chine, l’Inde et les USA

  13. Malheureusement aucun espoir que quoi que ce soit ne change, et encore moins qu’il y ai un soulèvement des populations !
    Il suffit de voir en ce moment-même toute cette population qui criait « oh scandale » cette coupe du monde de foot, et qui aujourd’hui sont tous devant leur poste de télé à enrichir médias, fifa, et autres coupables !!
    Le peuple crie, mais n’agit plus jamais.
    La voiture électrique pollue, sur la totalité de sa vie, pollue encore plus que la voiture thermique, et le confort d’utilisation de moyen de transport est en régression totale, mais on laisse faire.

    • Félicitation pour le parallèle sur la coupe du monde… Tout le monde se trouve une bonne raison de la regarder! Comme disais un humoriste sur France inter ce matin, je boycotte la CM mais pas les matchs…

  14. Cet un scandale et je dis non à cette mesure .
    Les raisons : destruction d’automobiles récentes pouvant encore fonctionner pour un remplacement par des véhicules avec des batteries chinoise venant de l ‘autre bout du monde en cargos ultra polluant !
    Perte de notre industrie au bénéfice de la Chine .
    Voitures électriques trop couteuses et usines à gaz non fiable .
    Exclusion des plus pauvres etc….

  15. 1000 fois d’accord avec SEGUY F. QUI aura les moyens d’acheter des voitures à 50000 € Certainement pas les « gilets jaunes  » Qui plus est, la recharge de ces véhicules électriques sera de plus en plus problématique ( UNE borne par véhicule) Sans compter les tonnes de lithium et de cobalt qu’il faudra extraire et dont nous ne produisons pas le moindre kilo !!! L’Europe est vraiment la tueuse de nos industries. Lisez LA VOITURE ÉLECTRIQUE ET AUTRES FOLIES DE Christian GERONDEAU Instructif sur la bêtise de l’europe !!!

  16. L’électrique à tous prix pour les idéologues écolo au détriment de la planète en matière d’extraction des terres !
    La méditation semble bien une philosophie du pays du soleil levant qu’est le Japon par leur sagesse de ne pas s’engouffrer dans l’électrique à tous prix !
    Le gouvernement français incite les citoyens à moins se chauffer pour ménager le parc électrique contrôler par des grévistes notoires mais « en même temps » leur demande de s’équiper en voitures électrique !
    ——> Dans les années 70 on entendait « Boire ou conduire il faut choisir » ! Dans les années 2020 on entendra « Se chauffer ou conduire il faut choisir » !

  17. Ces décisions de la commission Européenne sont absolument scandaleuses parce que injustes et discriminatoires pour les populations, destructrices pour l’industrie automobile et les millions d’emplois qui en découlent, et enfin absurdes car tous les (vrais) experts (pas les idéologues du climat) savent que la pollution automobile, au niveau mondial (c’est à dire à l’echelle de la planète, représente 1.2% des sources de pollution.
    A quand un grand soulèvement des populations ( genre « gilets jaunes puissance 27 ») pour dire « NON » à tous ces diktats Europeistes?

    • Nous subissons une véritable propagande, le silence (la complaisance des médias y compris les médias spécialisés) est assourdissante, que dire de la baisse de capacité des batteries tous au lond de leur faible vie, donc de l’autonomie, du recyclage, des conditions d’extraction des métaux rares, sans oublier le nombre de bornes de racharge accessibles pendant les départs en congés, la durée de rechage, et pour finir de la future dépendance aux chinois,

    • Entièrement d’accord avec vous Franck SEGUY ! Vous avez tout dit. On cherche tout simplement à nous faire prendre des vessies pour des lanternes, et tout cela n’est qu’une vaste fumisterie en ce sens où ce ne sont pas les voitures qui polluent le plus, surtout ici en France ou en Europe, et que si seulement l’Europe se cantonne à ces limites, le reste de la planète continuera librement à polluer. Résultat, l’Europe sombrera dans le tiers-monde économique pendant que les autres nous regarderont avec ironie en se frottant les mains. Que représente l’Europe à côté de « monstres » géographiques, politiques, économiques comme la Russie, la Chine ou même les USA … que pèse l’effort français à côté d’une Chine qui continue à utiliser couramment le charbon dans son industrie ? Arrêtons de faire peur aux français avec de tels arguments fallacieux.

    • Complètement d’accord avec vous. C’est de l’auto flagellation doublé d’un auto sabordage sur l’autel de l’idéologisme eco hygiéniste. Pour ma part je roule en diesel depuis 3 ans avec les gilet jaune sur la planche de bord avant et la plage arrière.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.