Le robot-taxi arrive en France

0
423
Robot-taxi Navya

D’un clic sur votre smartphone vous pourrez bientôt commander un taxi sans conducteur qui vous conduira où vous voulez. Le robot taxi est une application très attendue des technologies de conduite autonome et c’est, sans conteste, un pas de plus vers la Smart City !

Après les navettes autonomes, place aux robots taxis

Aéroport de Nantes, quartier Confluence à Lyon, site de Total à Dunkerque, quartier de la Défense : si vous fréquentez ces endroits, peut-être y avez-vous déjà croisé de drôles de navettes électriques sans conducteur. Utilisées dans une douzaine de villes françaises, les navettes autonomes ont séduit les collectivités et même les entreprises privées.

Face à ce succès, Navya, un des leaders français du secteur, a donc annoncé la suite logique de cette innovation : la création d’un taxi autonome ! Comme les navettes autonomes, le robot taxi a pour but de répondre au problème du premier ou dernier kilomètre. Celui, court mais handicapant, qui nous bloque en sortant de l’aéroport, de la gare ou lorsqu’il faut traverser un gigantesque campus universitaire.

Le robot taxi de Navya, bien différent des navettes autonomes, pourra rouler jusqu’à 90 km/h et sera testé en 2019 dans deux villes : Lyon et Perth, en Australie.

Une innovation qui intéresse le monde entier et une concurrence qui s’annonce rude

Les entreprises françaises du secteur se sont vite fait remarquer à l’international, et aujourd’hui on retrouve leurs navettes autonomes aux quatre coins de la planète. Cependant, sur le marché du taxi autonome, la concurrence s’annonce plus rude. En effet, Navya, seule entreprise française à se lancer sur le marché, devra faire face à des adversaires de taille : Google, à travers sa filiale Waymo et Uber. Elle possède cependant un atout : elle fabrique ses propres véhicules, ce qui n’est pas le cas de ses concurrents.

Crédit photo : Navya

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here