Les insolites du Mondial de l’Auto 2018

2
629
Nouveautés auto Toyota

Pour sa 88ème édition, le Mondial de l’Auto 2018 s’est tenu à Paris du 4 au 14 octobre. L’événement a accueilli cette année plus d’un million de visiteurs, malgré l’absence de grandes marques comme Volkswagen ou Ford.

En route vers le futur

Nouvelle Renault EZ
Source : Renault

Cette édition du Mondial aura fait la part belle aux véhicules futuristes, à commencer par Renault. Le constructeur français a en effet présenté trois concept-cars autonomes : l’EZ-Pro (utilitaire), l’EZ-Go (taxi) et l’EZ-Ultimo (luxe). Toujours côté français, l’entreprise Navya a exposé ses navettes autonomes conçues pour les déplacements urbains. Certains modèles sont déjà en circulation à Lyon et à Rouen. Enfin, il ne fallait pas manquer la Vision EQ Silver Arrow de Mercedes, créé à partir de l’ancien modèle W125 Rekordwagen datant des années 1940.

Une Bugatti en Lego

Source : Mondial de l’Auto

Le fabricant de jouets danois, partenaire du salon, a exposé une reproduction de la Bugatti Chiron à taille réelle entièrement construite en Lego. Cela aura représenté 13 000 heures de travail, plus d’un million de pièces Lego Technic (série spécialisée dans les véhicules) pour un résultat qui pèse une tonne et demi ! Et en bonus, les visiteurs pouvaient interagir avec le modèle en allumant ses feux ou en faisant tourner son petit moteur 5 chevaux (pour une vitesse de pointe de 20 km/h !). Si Lego ne proposait pas son chef d’œuvre à une conduite expérimentale, on pouvait tout de même repartir avec une reproduction miniature de la Bugatti Chiron en briques.

Des véhicules verts à tester place de la Concorde

Peugeot, Renault ou encore Kia proposaient, sur rendez-vous, de tester des modèles électriques, hybrides ou même hydrogène. En effet, Toyota a présenté le premier modèle de voiture à hydrogène industrialisée à grande échelle, baptisé Mirai (voir image à la une – source : Toyota). Elle fonctionne grâce à deux sources d’énergie : une pile à combustible (114 kW) et une batterie Ni-Mh (1,6 kW) qui alimentent un moteur électrique. Seulement 3 minutes suffisent à faire le plein d’hydrogène, pour une autonomie d’environ 650 kilomètres. Et en ne rejetant que de l’eau distillée, on est à la pointe de la conduite écologique.

Vous n’avez pas pu nous rencontrer au Mondial ? Découvrez le service Coyote !

2 Commentaires

    • Bonjour Jean Paul,
      Non, je vous rassure le projet initial n’impactait pas notre qualité de service, nous étions pour, nous l’avons déjà fait. Maintenant ce projet a été retiré de la loi de mobilité.
      Les alertes de contrôles de vitesse ne seront pas concernées par ce projet. Notre qualité de service n’est pas impactée. Et en tant qu’entreprise citoyenne, nous sommes favorables à couper les alertes en cas d’atteinte à la sécurité nationale. Nous avons déjà eu l’occasion de le faire lors des événements en 2015. Sarah de Coyote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here