A quelle distance flashent les radars ?

91
127255
Flash radar : à quelle distance ?

La plupart des radars flashent à une distance de 50m, et notamment les radars fixes. En revanche, les radars discriminants flashent à 45m. Connaître les performances des radars est devenu essentiel lorsque l’on passe du temps sur la route ! Il est donc important de savoir si ces derniers flashent dans les deux sens de circulation ou non et d’évaluer la distance ainsi que la vitesse à partir desquelles les voitures sont en infraction.

Selon le type et la génération de radar, la distance à laquelle il flashe ne sera pas la même. Sur l’ensemble des radars déployés en France, on peut considérer que 45 à 50m est une distance moyenne qu’il faut garder en tête. Une donnée que de nombreux automobilistes ignorent lorsque l’on voit tous ceux qui pilent juste devant le radar pour éviter de se faire flasher.

En effet, c’est une stratégie assez dangereuse pour les voitures qui suivent, et pas toujours payante pour éviter de trouver un PV dans sa boîte aux lettres quelques jours plus tard. Le moyen le plus sûr est donc de connaître la distance à laquelle flashent les différents types de radars et, évidemment, de respecter les limite de vitesse.

Une distance moyenne de 50m pour les radars classiques

Si vous êtes descendu à la limite maximale autorisée moins de 50m avant le radar, c’est trop tard ! La plupart des radars, en particulier les radars fixes, flashent à une distance de 50m.

Les radars discriminants, toutefois, modèles datant de 2011, flashent à 45m et sont plus précis dans tous les domaines. En effet, ils sont capables de déterminer la voie de circulation, la catégorie de votre véhicule (les voitures ne sont pas soumises aux mêmes limitations de vitesse que les camions), et ils peuvent fonctionner à double sens : c’est-à-dire qu’ils peuvent vous flasher à l’avant ou à l’arrière. Vous pouvez donc vous faire flasher 45m avant le radar ou 45m après.

Quand sont placés les panneaux de signalisation des radars ?

Si le radar est signalé, vous n’êtes pas censé être surpris. En effet, légalement, le panneau est installé plusieurs centaines de mètres avant l’appareil :

  • Pour les zones limitées à 130 km/heure, le panneau est implanté 600m avant le radar, à 50m près ;
  • Pour les zones limitées à 80 km/heure, le panneau est implanté 400m avant le radar, à plus ou moins 50m ;
  • Pour les zones limitées à 70 km/heure, le panneau est implanté 300m avant le radar, avec une marge de 50m.

Sur ces panneaux, on trouve également deux types de mentions : “pour votre sécurité, contrôles radars fréquents” et “pour votre sécurité, contrôles automatiques”. A noter, ces panneaux sont de plus en plus souvent installés à l’entrée des villes, afin de rappeler la limitation maximale de vitesse à 50 km/heure dans les agglomérations.

Par ailleurs, depuis 2016, les routes françaises ont vu fleurir des leurres, c’est-à-dire des panneaux signalant un radar… inexistant. C’est notamment le cas sur les routes à double sens sans séparateur et pour certaines limitées à 80 km/heure. L’objectif est d’inciter les automobilistes à lever le pied dans des zones particulièrement accidentogènes. Ces leurres ont une vocation non répressive, à l’instar des radars pédagogiques qui vous indiquent si la vitesse à laquelle vous roulez est correcte.

Vous pouvez aussi vous équiper d’un assistant d’aide à la conduite ou télécharger l’application Coyote pour ne pas vous faire surprendre sur la route. N’oubliez pas également que la plupart des modèles de voitures possèdent désormais des régulateurs pour vous aider à respecter les vitesses.

Les radars sont (un peu) tolérants

Si les radars flashent à 50 m ou moins, pas de panique cependant ! Sachez que les radars possèdent une certaine tolérance. Pour les routes limitées à plus de 100 km/heure, la tolérance est de 5 %. Concrètement, si vous êtes sur une autoroute limitée à 130 km/heure et que vous circulez à 160 km/heure, la vitesse retenue est de 152 km/heure. En dessous de 100 km/heure, cette tolérance est de 5 km/heure. A noter, pour les radars embarqués, cette marge est de 10 % ou 10 km/heure.

L’arrivée de nouveaux types de radars en France

Constatant une baisse d’efficacité des radars fixes, la Sécurité Routière investit de plus en plus d’argent dans la mise en place de radars mobiles sur le territoire. Plus difficiles à repérer et souvent plus performants, les radars mobiles obligent les automobilistes à rester constamment sur leurs gardes.

Pour en savoir plus au sujet des différents types de radars mobiles, vous pouvez lire notre article sur l’augmentation du nombre de radars embarqués et sur comment les repérer sur la route. Vous pouvez aussi vous renseigner sur les nouveaux outils de contrôle qui seront bientôt déployés en France avec notamment le radar de poche, le pistolet-radar à longue portée ou encore les radars urbains.

Quelle que soit la distance à laquelle vous vous trouviez du radar lorsqu’il vous a flashé, vous êtes en droit de contester l’amende une fois reçue.

91 Commentaires

  1. Et si on parlait de la rigueur avec laquelle est faite le contrôle : le radar doit faire un angle de 15° je crois avec l’axe de circulation. Sinon la mesure n’a plus la même précision. Ne me dites pas alors que :
    1- les radars mobiles sont toujours placés exactement à cet angle (ex: le contrôle avec le fonctionnaire assis dans sa voiture, ou planqué derrière un arbre)
    2- les contrôles en virage sont précis. La vitesse n’est alors plus rectiligne mais tangentielle (vieux souvenir d’un cours de physique au lycée … ça commence à dater, c’est vrai !). D’où un nouveau pourcentage d’erreur. Et je n’ai jamais vu ce point abordé au sujet des radars …

    • Bonjour DUBREUIL,

      Sachez que les radars chantier sont indiqués comme des dangers temporaires. Par conséquent ils sont déclarés par les éclaireurs autour de vous.
      Si effectivement ils ne sont pas indiqués c’est qu’aucun éclaireur les a signalé.
      Excellente journée 😉
      Daphné de Coyote.

  2. « En effet, légalement, le panneau est installé plusieurs centaines de mètres avant l’appareil avec des distances suivant les routes »
    Faux, la distance du positionnement des panneaux est aléatoire, elle peut varier énormément de 500m à 2km pour mieux piéger les usagers de la route.

    • Voilà qui s’appelle enfoncer une porte ouverte !… Si les limitations étaient intelligentes et adaptées, elles seraient acceptées. Le problème est que ce n’est pas le cas, en dehors des agglomérations, et que les radar ne sont pas là pour notre sécurité. Pour preuve,à la suite des dégradations de radars effectuées par des  »gilets jaunes, le gouvernement s’est plaint  »DU MANQUE A GAGNER » de plusieurs centaines de millions d’euros… Il s’agit donc bien d’un racket organisé et officiel.

  3. Avec des limites abusives, nous avons maintenant beaucoup de personnes qui roulent sans permis ni assurances. Où est la sécurité ?

  4. Il arrive parfois que l’appli Coyote signale un danger en mouvement et ce pendant plusieurs kilomètres. Que doit on en conclure et sur quels critères se déclenche ce « danger » ?

    • Bonjour Peve,

      Si votre application vous signale un danger en mouvement c’est tout simplement que sur votre route devant vous, figure sûrement un véhicule embarqué.
      Ce signalement est déclenché par les éclaireurs eux mêmes pour indiquer la présence d’une voiture embarquée.
      Excellente journée 🙂
      Daphné de Coyote

  5. Mon expérience.
    Sur les limitations de petites vitesses j’ai en général le rabais des 5 km/h : 86 ramené à 81, 97 ramené à 92, 56 ramené à 51, etc…et le point en moins peu après.
    Il doit être logique que les radars se basent sur la vitesse du compteur de l’auto qui passe donc un contrôle technique. Avec presque 2 millions de km parcourus en 50 ans, voici ce que j’ai constaté depuis quelques années (avec la prolifération des radars fixes).
    A 130 compteur l’immense majorité des véhicules de moins de trente ans roulent en fait réellement à 127 km/h. Rouler à 133-135 compteur n’est pas verbalisé ce qui est souvent la vitesse moyenne constatée.
    Je possède un Coyotte NAV, donc très précis pour la vitesse réelle.
    Il y a trois ans des gendarmes m’ont confirmé que l’on est flashé sur autoroute au dessus de 138 km/h « Coyotte » (donc à partir de 141 km/h compteur) .
    Je me cale depuis à 137 avec mon régulateur, mon compteur indique 140 et je n’ai jamais eu de problèmes.
    A 10 de plus au compteur que la limitation l’on double plus souvent, évitant ainsi l’assoupissement, ce qui maintient mieux en éveil et, si besoin, de gagner une demi-heure sur 4 à 500 km si l’on est parti un peu en retard, de compenser les imprévus ou les bouchons des sorties des grandes métropoles.
    Pour les limitations à 110 je me mets à 116 « Coyotte » et pour celle à 90 à 95 « Coyotte » régulateur en marche bien sûr.

  6. Nous pinaillons sur la vitesse, nous ferions mieux d’être tous d’accord pour mettre le gouvernement au pli. Un retrait de point pour une vitesse dépassée de moins de 20 km/h ne devrait pas exister. Ni le retrait de point ni même l’amende, en tout cas, pas le retrait; C’est inadmissible et nous ne devrions pas l’accepter.

    AU NOM DU PEUPLE ça vous parle ?
    En démocratie tout doit être fait au nom du peuple. C’est le peuple qui doit décider. Il va falloir se mettre ça dans la tête et vite, sinon c’est la dictature qui nous guette. Elle arrive à grand pas et on ne s’en rend même pas compte à force de tout accepter et d’ouvrir constamment notre grande gueule.
    Et bien OUI, nous français, nous avons une grande gueule, c’est tout. En fait elle ne sert qu’à nous rassurer!
    Nous devrions la fermer, mais AGIR. MACRON est français, rappelez vous, dans sa campagne électorale, il gueulait à en perdre la voix. Maintenant, il parle, il parle même très bien mais il ne fait rien. Mais rien. Sauf que, il a été parachuté pour faire quelque chose. Un jour j’aurai l’occasion de dire pourquoi, par qui, et pour quoi faire. C’est un homme de paille, mais derrière lui, ça craint.
    Depuis 40 ans, on nous amène au font du trou, on a accepté et, avec l’habitude, on continue, on continue.
    Je rappelle qu’on a voté CONTRE l’Union européenne (Maastricht), on nous l’a imposée, on a accepté.
    Quand on sera (bientôt) en dictature, on ne pourra plus rien faire. On ne pourra même plus l’ouvrir !…
    Il ne nous restera plus que « la liberté de penser ». je vous laisse chercher sur le Net cette belle histoire de Florent PAGNY seul contre le gouvernement, il a gagné… Eric Zemmour, se bat tout seul, va-t-il gagner ?
    Nous, le peuple, nous ne sommes pas tout seul !…

    L’UNION FAIT LA FORCE, ça vous parle ?
    Nous, les Gilets Jaunes + nous qui ne sommes pas les « politiquement correct » + les millions de français qui cautionnent les Gilets Jaunes, nous sommes, tous bords confondus, nous sommes LA MAJORITE.

    La MAJORITE doit changer le SYSTEME. Nous ne voulons plus de ce système de merde et il faut gagner !…

    PS :
    Le SYSTEME DE MERDE a inventé la droite et la gauche, diviser pour mieux gouverner… et ça a marché !

    • Bonjour Salmhofer,

      Merci pour cette information essentielle.
      N’hésitez pas à revenir vers nous afin de nous donner plus de précision quant à l’endroit exact afin qu’on remonte son emplacement auprès du service technique.
      A très vite;)
      Daphné de Coyote.

  7. il n’en demeure pas moins que :
    1/ on vit de plus en plus dans une société de répression, et c’est loin d’être fini (on n’en verra jamais le bout)
    2/ quand il y avait plus de morts, on n’avait pas le problème actuel de dons d’organe (LOL), je ne dis que la pure vérité
    3/je conduis de moins en moins, je prends Uber et autres, sans risque pour moi…
    je vais d’ailleurs vendre ma voiture = aucun frais
    assurance, essence, entretien, amandes, etc etc etc
    gouvernementS à la con car trop de répression

  8. Sur la nationale près de bar sur Seine : Si on est flashé 3 fois en 3/4 d’heure, reçoit on les 3 PV, ou bien la loi limite t’elle le nombre de radars sur X distance et donc de PV ? Qui de plus ces radars ne sont signalés par aucun panneau !

  9. rien à voir avec la vitesse, mais une chose bonne à savoir:
    téléphoner au volant avec blutooth est toléré uniquement. En cas d’accident votre assureur peut rechercher auprès de votre opérateur si vous étiez en communication au moment de l’accident, et dans ce cas VOUS N’ETES PAS COUVERT !
    il faut le savoir !

    • Bonjour Phil,
      Je ne met pas en doute vos connaissances juridiques en matière d’assurance, mais, disposez-vous du texte qui permettrait de corroborer ce que vous avancez ? Si ce n’est un texte de Loi, au moins un paragraphe des conditions générales de votre assureur. Auquel cas je me ferai un plaisir de relayer l’information. Personnellement, après de nombreuses recherches, je n’ai rien trouvé qui va dans ce sens. En outre, ce type d’action nécessite une commission rogatoire de la part d’un juge. Merci de me tenir informé.

  10. il ne sagit pas de tolérance mais de précision dans la mesure . les radars étant composé de composants électroniques ayant eux meme un coefficient de précision entre 20% et les meilleurs 5%

  11. BONJOUR,
    Je circule souvent entre le Var et Les Alpes-Maritimes sur l’A8, ma question est:
    Existe t’il encore des Radars mobiles-mobiles sur ce tronçon d’autoroute, car mon application ne m’en signale plus depuis quelques mois, ou est-ce mon applications qui n’est plus à jour s’il-vous-plait.

    Cordialement.

  12. Bonjour,
    Concernant la tolérance des radars, s’agit-il des vitesses reprises au compteur ou les vitesses GPS.
    En effet, il y a toujours un delta de 3 à 4 km/h entre la vitesse compteur et celle indiquée sur le coyote.
    Exemple : sur une portion de route limitée à 110, je peux caler ma vitesse à 113 voire 114 sur régulateur.
    Cependant la tolérance des 5% s’applique t-elle à la vitesse compteur ou GPS?
    Si GPS et si j’applique à la lettre la règle des 5%, je peux afficher une vitesse compteur de 115 pour les radars fixes; 122 compteur si mobile voire 125 si j’applique l’écart entre compteur et vitesse GPS.
    Quel est votre avis ? Merci

    • La vitesse prise par les radars est la réelle. La vitesse GPS est très proche de la vitesse réelle avec un biais très légèrement positif environ 1 km/h.

      • Ce n’est pas tout à fait cela :
        La vitesse pris par le radar n’est pas la vitesse réelle .
        Lors du contrôle annuel par un organisme agréé , le radar est déclaré « bon pour le service » si la vitesse qu’il indique ne s’écarte pas de plus ou moins une valeur qui dépend du type de voie , par rapport à la vitesse mesurée par l’étalon .
        Alors attention la valeur communément appelée tolérance peut être bien entamée
        Moralité : oubliez la tolérance et roulez à la vitesse autorisée , sauf si avez trop de points .

    • Vitesse compteur : l’écart augmente avec la vitesse. Je constate une précision au km/h près entre les radars « pédagogiques » et mon coyote. Mais en auto, c’est de 5 à 8km/h surestimé et, à moto, en prenant mon coyote (précis !) je lis une surévaluation de 13 à 15 km/h à vitesse « autoroute. Conclusion : Seul mon coyote (mesure satellite) a ma confiance.

    • La vitesse indiquée par le compteur du véhicule n’est absolument pas probante, et sans valeur.
      Elle n’est qu’indicative; en réalité la plupart des compteurs de véhicules sont optimistes de 4 à 6 km/h.
      La vitesse prise en compte par les radars, outre la tolérance de 5 % ou 5 km/h due à l’incertitude technique du radar (et non pas du compteur de la voiture) est celle indiquée par le GPS , et donc du COYOTE.

      Ce qui explique que bon nombre de toutous sur autoroute ont calé malheureusement leur régulateur sur les 130 km/h du compteur de leur voiture et se croient autorisés à ne pas dégager de la file de gauche. Et refusent de suspendre leur régulateur pour dépasser poussivement une voiture dont le régulateur est calé à +- 1km/ h de différence.

      Ce pourquoi les bons conducteurs ont calé leur régulateur sur 140 km/h sur autoroute et ne sont pas jaloux de ceux qui leur font des appels de phare: ils reviennent sur la file de droite dés leur dépassement réalisé.

  13. Bonjour, si le dépassement des limites définies par on ne sait trop qui entraînent une amende, il est scandaleux qu’il entraîne également un retrait de points. Je m’étonne d’ailleurs que cette revendication ne soit pas reprise par les  » gilets jaunes ». Faut-il deux millions de conducteurs sans permis et donc sans assurance pour supprimer cette honte républicaine ?

    • À l’attention de Mr Pretet
      Question : ou étiez-vous quand la FFMC d’abord et les gilets jaunes ensuite ont manifesté contre le 80 km/h et la politique du radar pognon ? Dans votre fauteuil à regarder la télé ! Eh bien maintenant payer et perder vos points ! Le gros problème c’est que vous faites partie de la grande majorité qui n’as pas bougé quand il l’aurai fallu.

  14. Les radars signalés ne devraient pas (être signalés) si on voulait vraiment que les conducteurs respecte les limitations de vitesses. la enfin on parlerait de SECURITE et non pas de PROFIT(SSSSSS).

    • oui et non
      si les radars étaient vraiment placer comme ils le devraient dans les endroits accidentogènes il serait normal de prévenir qu’un endroit est dangereux tout en disant qu’il y a à cet endroit un radar pour être plus sûr que les conducteurs vont ralentir et ceci dans le but de sauver des vies.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.