Permis jeune conducteur : combien de points ?

0
4895
jeune conducteur

En France, toute personne qui vient d’obtenir pour la première fois le permis de conduire dispose d’un solde de 6 points sur son permis. Le jeune conducteur doit alors faire ses preuves pour pouvoir obtenir 6 points supplémentaires. Coyote, votre allié sur les routes au quotidien, vous aide à y voir plus clair.

Qu’est-ce que le permis probatoire ?

Instauré en 2004, le permis probatoire est attribué à toute personne venant d’acquérir le permis de conduire. Avec ce permis, le jeune conducteur obtient seulement 6 points la première année de son obtention (au lieu de 12).

Le saviez-vous ? Le permis probatoire et son système de point concernent également les conducteurs qui repassent leur permis de conduire à la suite d’une annulation du permis, ou d’une invalidation du permis après la perte de 12 points.

Jeune permis : combien de temps faut-il pour avoir 12 points ?

  • Dès l’obtention de son permis de conduire, le jeune conducteur obtient un permis probatoire qu’il va conserver 3 ans (2 ans pour les conducteurs ayant passé la conduite accompagnée).
  • Au début de la période probatoire, le permis de conduire du jeune conducteur possède 6 points sur 12.
  • Tous les ans, le jeune conducteur obtient 2 points supplémentaires sur son permis de conduire. À l’issue de la période, il possède donc 12 points sur 12 (s’il n’a pas perdu de points). Pour les conducteurs ayant passé la conduite accompagnée, 3 points sont ajoutés sur leur permis chaque année, durant une période de deux ans.

Perte de points : comment ça marche pour les jeunes conducteurs ?

En cas d’infraction entraînant une perte de points commise pendant la période probatoire, le solde du permis de conduire est gelé. Le conducteur ne pourra donc pas obtenir de nouveaux points avant un délai de 3 ans à compter de la date effective de l’infraction. La période probatoire est alors rallongée.

Exemple : un conducteur perd 2 points la deuxième année de sa période probatoire. Son permis passe donc à 6 points, car il possédait déjà 8 points. Il peut décider de récupérer les deux points perdus pour revenir à 8 points, mais ne pourra pas en obtenir d’autres jusqu’à l’issue de son permis probatoire. Quand la période probatoire se termine, son permis de conduire possède donc 6 points (si les points perdus n’ont pas été récupérés) ou 8 points (s’ils ont été récupérés). Le conducteur peut, s’il le souhaite, obtenir de nouveaux points pour parvenir à 12 points.

Récupération de points : deux cas de figure

  1. Si le jeune conducteur commet une infraction entraînant une perte de 3 points (ou +), il est dans l’obligation d’effectuer un stage de récupération de points jeune permis.
  2. En cas d’infraction entraînant une perte de 6 points, le permis de conduire peut être invalidé. Le conducteur doit alors repasser son permis car il n’est pas autorisé à récupérer ses points. Avant de repasser son permis, il doit également effectuer une visite médicale et des tests psychotechniques.

Vous venez d’obtenir votre permis de conduire ? Les outils d’aide à la conduite Coyote vous permettent de rouler en toute sécurité et vous aident à respecter le Code de la route quelle que soit l’occasion.

Comment récupérer 1 point de permis jeune conducteur ?

Les titulaires du permis probatoire qui perdent moins de 3 points à la suite d’une infraction peuvent suivre un stage volontaire pour récupérer leurs points.

Attention : le stage leur permettra uniquement de récupérer les points perdus. Ils ne pourront pas, malgré le stage effectué, obtenir de nouveaux points supplémentaires durant la période probatoire.

Code de la route : quelles règles sont spécifiques au permis probatoire ?

  • Limitation de vitesse pour les jeunes conducteurs : 110 km/h sur autoroute ; 100 km/h sur les sections d’autoroute où la vitesse maximale autorisée est inférieure à 130 km/h, et sur routes séparées par un terre-plein central ; 80 km/h sur toutes les autres routes.
  • Taux d’alcoolémie maximal autorisé de 0,09 Mg/litre d’air expulsé (contre 0,24 mg/litre d’air expulsé pour les autres usagers).

Point jeune permis : les chiffres à retenir

  • Permis probatoire de 2 ou 3 ans pour toute personne venant d’obtenir le permis de conduire.
  • Permis de conduire à 6 points durant la première année du permis probatoire, puis 2 ou 3 points supplémentaires tous les ans jusqu’à l’issue de la période probatoire.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.