Comment choisir son GPS ? Notre guide

0
1059
choisir son gps

Pour bien choisir son GPS, il faut prendre en compte de nombreux critères. Vous pouvez soit bénéficier d’un GPS embarqué dans votre voiture, soit acheter un boîtier. Pour cette dernière solution, voici les principaux éléments à considérer, sachant qu’un GPS coûte entre 100 et 400 euros en fonction de son niveau de perfectionnement.

Le type de véhicule

Il faut tout d’abord prendre en compte le véhicule pour lequel est destiné votre GPS.

  • Pour une voiture, le GPS vous présentera les différents points d’intérêt comme les restaurants ou les hôtels, mais aussi la station service la plus proche, les parkings ou la circulation en temps réel.
  • Pour une moto, le GPS doit pouvoir résister aux intempéries et disposer d’un écran lumineux anti-éblouissement.
  • Pour un camping-car, les GPS prennent en considération les restrictions liées au gabarit de votre véhicule. Il présente également les centres d’intérêt spécifiques comme les aires de stationnement des camping-cars, les campings, etc.
  • Pour les poids-lourds, le GPS prend aussi en compte des restrictions de gabarit et de matières transportées, ainsi que les itinéraires qui leur sont conseillés. Il indique également les parkings et stations-services adaptés aux poids-lourds.

La taille de l’écran

La taille de l’écran reste un critère important, qui permet d’ailleurs de distinguer les boîtiers des diverses applications installées sur les smartphones. Un grand écran vous permettra de vous servir de votre GPS comme d’une véritable carte routière. En revanche, un GPS plus petit est plus facile à transporter.

La grandeur d’un écran s’exprime en pouces. On mesure la diagonale de l’écran. Ainsi, un écran de 3,5 pouces possède un écran avec une diagonale longue de 8,9 cm, alors qu’un écran 7 pouces mesure 17 cm en diagonale.

L’info trafic

comment choisir son gpsUne des caractéristiques les plus importantes d’un GPS est incontestablement l’info trafic, qui vous permet d’avoir une vue sur l’état de la circulation. Si certains GPS vous délivrent l’info trafic par antenne ou par RDS/TMC, avec une mise à jour toutes les 10 minutes, la solution la plus performante est le GPS connecté, qui vous donne l’état du trafic en temps réel, les axes de circulation encombrés, les accidents, etc.

La cartographie

Les GPS sont fournis avec une carte pré-installée, couvrant une zone géographique plus ou moins large : France, Europe de l’Ouest ou Europe entière. Le choix de la carte va être fonction des trajets que vous avez l’habitude d’effectuer et des voyages que vous envisagez.

Si votre premier choix est trop restreint pour l’utilisation que vous faites de votre GPS, sachez que vous pouvez toujours, par la suite, acheter une carte supplémentaire et mettre à jour celle que vous possédez déjà.
D’ailleurs, certains GPS proposent l’option de la mise à jour à vie : vous ne payez pas, ainsi, la mise à jour des cartes. Une option très intéressante car le réseau routier évolue sans cesse !

La commande du GPS

Si le tactile des écrans GPS est de plus en plus performant, vous pouvez également opter pour un GPS à commande vocale, qui vous permet de ne pas effectuer des mouvements susceptibles d’entraver votre conduite. Vous pouvez même connecter votre smartphone à votre GPS pour passer vos appels en mains libres…

L’avertisseur de zones à risques

Bon nombre de GPS vous avertissent des zones à risques : les secteurs accidentogènes, ceux où la vitesse maximale autorisée a été abaissée, les virages dangereux, etc. On les appelle les « zones de vigilance accrue ». Une fonction très pratique !

Les accessoires indispensables

Savoir quel GPS choisir, c’est bien, acheter les accessoires indispensables qui vont avec, c’est mieux. N’oubliez pas, lorsque vous vous équipez, d’acquérir les éléments suivants :

  • Une housse de rangement
  • Un support de fixation
  • Un chargeur allume-cigare
  • Un adaptateur secteur
  • Un câble USB.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here