Astuces : comment recharger sa voiture électrique ?

8
9783
Voiture en train d'être rechargé électriquement

Opter pour une voiture électrique ou hybride, c’est déjà s’assurer d’importantes économies… particulièrement face aux nouvelles envolées du prix du carburant ! Pour autant, bien choisir la manière dont vous chargez votre voiture électrique peut avoir des retombées sur votre facture d’électricité ! Voici nos conseils et astuces pour recharger votre voiture électrique économiquement !

Recharger sa voiture électrique : combien ca coûte ?

Pour une voiture électrique moyenne équipée d’une batterie de 60kWh d’une autonomie d’environ 350 kilomètres, voici une estimation du prix de la recharge :

  • À la borne : le tarif de la recharge à la borne peut varier du tout au tout selon différents critères ! Il existe plusieurs modes de facturation (au kWh, à l’heure, à la minute ou bien au forfait). Voici quelques exemples de tarifs : 0.79€/min chez Ionity (0,30€/min si vous êtes abonné), entre 0,50 et 0,70€/min chez Total ou 0,37€/kWh chez Tesla.
  • À la maison : en moyenne, une recharge devrait rajouter entre 6 et 9 euros sur votre facture. Cela dit, il faut aussi prendre en compte le coût d’installation de votre solution de recharge à domicile !

Installer une borne de recharge à domicile : à quel prix ?

Il existe différentes solutions pour recharger votre véhicule à domicile :

  • La prise standard 230V : vous pouvez recharger votre véhicule sur une prise standard à condition de vérifier que votre réseau électrique en est capable en faisant appel à un professionnel. En optant pour cette méthode, l’installation est gratuite mais il s’agit de l’option de recharge la plus lente et la moins sécurisée ;
  • La Wallbox offre, quant à elle, une recharge deux fois plus rapide qu’une prise classique. Il s’agit d’une option très populaire en France car elle est simple et sécurisée ! Son prix varie entre 300 et 1 500€ selon la marque et la puissance du modèle. À noter, l’installation coûte entre 1000 et 1 500€ chez un particulier. Toutefois, il existe différentes aides financières mises en place par l’Etat pour l’installation de votre Wallbox afin d’encourager la transition énergétique.

Il faut donc compter entre 5 et 10 euros en moyenne pour recharger votre voiture électrique (hors frais d’installation) : un prix qui risque de convaincre de nombreux automobilistes de passer le pas et d’abandonner la voiture à moteur thermique… Cela dit, pour ceux qui roulent déjà à l’électricité, voici nos conseils pour faire des économies supplémentaires !

Nos conseils pour bien recharger votre voiture électrique

À la maison, rechargez votre voiture pendant les heures creuses !

On compte une différence d’environ 20% entre le prix de l’électricité durant les heures pleines et les heures creuses ! Chez EDF par exemple, le prix du kWh passe de 0,1821€ à 0,1360€. Généralement, les heures creuses sont pendant la nuit puisqu’elles correspondent à la période durant laquelle la demande est plus faible.

Si vous pouvez prévoir par vous-mêmes de brancher votre véhicule au meilleur moment, certaines voitures électriques sont équipées d’un système de programmation permettant de démarrer le chargement pendant les heures creuses ! Aussi, certains fournisseurs d’électricité proposent des offres adaptées aux propriétaires de voitures électriques afin de limiter le coût de leurs recharges.

Enfin, assurez-vous d’avoir une installation adaptée et optimale pour la recharge de votre véhicule !

Profitez des bornes de recharge gratuites !

Si la France ne se débrouille pas trop mal dans le développement d’infrastructures de recharge publiques, on peut espérer que le réseau de bornes gratuites va continuer de s’agrandir ! Aujourd’hui, on compte environ 30 000 bornes publiques en France (contre 33 000 en Allemagne et 25 000 en Angleterre).

Dans les parkings publics, on peut généralement recharger son véhicule en échange du prix du stationnement. Certains commerces développent aussi cette solution pour leur clientèle comme c’est le cas pour Lidl, Aldi et IKEA ! Pour ceux qui roulent en Renault ou en Nissan, vous pouvez aussi trouver des bornes gratuites chez votre concessionnaire !

Vous pouvez utiliser l’application ou le site web de ChargeMap afin de trouver les bornes les plus proches de chez vous, certains centres commerciaux et restaurants ont commencé à en installer.

Rechargez votre voiture sur votre lieu de travail !

Si votre lieu de travail propose un service de recharge gratuit, c’est évidemment la meilleure option pour économiser des sous ! Si ce n’est pas le cas, c’est peut-être l’occasion d’en discuter avec votre employeur. Dans le cas où plusieurs employés viennent au travail en voiture électrique, c’est un investissement qui peut valoir le coût : les entreprises ont à gagner en faisant des efforts pour les employés et pour l’environnement.

8 Commentaires

  1. La recharge est le point noir de la voiture électrique, au moins pour le moment. Sans doute parce que l’on est en France et que tout est plus compliqué chez nous ?

    Sur Autoroute, la charge nécessaire pour effectuer 100km revient au même prix que son équivalent Gazole
    A la maison, une prise domestique ne permet de charger qu’à 2 kWh …. il faudra quasiment 1 journée pour charger une Zoe 52 à batterie kW. Vous me direz, on peut installer une Wallbox 7kWh. Cette dernière va coûter environ 1.000 euros, ça plombe l’avantage budgétaire que procure la voiture électrique. Et ca va sans doute nécessiter de prendre un abonnement plus puissant, plus cher.
    Attention au mirage des heures creuses … qui sont 27% moins onéreuses que des heures pleines … elles mêmes majorées de 14% par rapport au tarif réglementé de base. Faites bien vos calculs, si vous n’êtes pas en mesure de basculer au moins 60% de votre consommation sur les heures creuses, il pourrait y avoir de mauvaises surprises.

    Recharger au boulot … certes, mais c’est un avantage en nature. On n’offre pas le carburant aux autres employés, pourquoi vous offrirai-t-on le votre ? Bref, ça doit faire l’objet d’un accord d’entreprise, au même titre que le remboursement des transports en commun ou la prime vélo …

  2. Votre phrase « Si la France ne se débrouille pas trop mal dans le développement d’infrastructures de recharge publiques, on peut espérer que le réseau de bornes gratuites va continuer de s’agrandir ! « est fortement critiquable. En effet, le réseau déployé n’est pas une aide efficace car il ne correspond pas aux besoins.
    Commençons par les charges rapides : Cela ne concerne que les BEV, (véhicules 100% électriques). Et pour deux types de populations : Ceux lancés dans un grand trajet ou les gros rouleurs locaux type taxi. Pour eux, il n’y a pas besoin de 20 000 bornes, mais de stations de charge sur les grands trajets et grandes villes à une densité d’environ 1/50 à 100km mais surtout en quantité. Il faut que quand vous arrivez, même à midi, il y est une borne libre dans les 5min. Ce n’est pas avec 3 ou 4 bornes sur une station d’autoroute qu’on est au niveau. Pour un bon exemple suivez mon regard vers la marque en « T ».
    En second, il y a toutes les autres BEV qui ont besoin d’une ou deux charges par semaine. La plupart pourrait se charger sur une prise 7KW alternatif avec un niveau de confort total. A condition de ne pas être facturé à coup de fusil pour une intensité égale à votre four électrique, et ne pas être obligé de se lever au milieu de la nuit pour libérer la place. Sans compter que comme pour les toilettes sur l’autoroute, 3 bornes sur votre quartier, avec les restrictions de circulation, c’est complètement « à côté de la plaque » pour avoir la chance de se charger. Les solutions passent par une diffusion des prises simples dans les parkings des copropriétés, des entreprises, des parkings de gare, et des bornes à charge moyenne dans les centres commerciaux.

  3. Bonjour,
    Je reviens d’un voyage en Espagne proche de la France de 7 jours.
    Je voulais préciser, quand vous parlez de CHARGEMAP qu’il s’agit de veritables voyous de la recharge, je m’expliqe :
    En passant par LUZENAC une borne de chez REVEO est disponible, je m’y raccorde par l’intermediare de CHARGEMAP vers 21h00 en programmant une charge de 23h00 à 5h00. Je récupere ma voiture vers 9h00 le matin.
    Cout de l’opération +40 €, pourquoi parceque CHARGEMAP facture + cher que REVEO d’une part et qu’en plus il facture des votre connexwion à la borne ceux sont des voleurs.
    Pour ma part CHARGEMAP c’est terminé et je vous invite à les boycotter au max.
    Bonne journée

  4. Le plus gros problème que je rencontre c’est surtout
    1) des véhicules thermiques sur les places de recharge.
    2) des véhicules électriques non branchées juste pour bénéficier de la place..
    Voilà ce qui se passe le plus souvent ..

  5. Un problème important: de nombreux chauffeurs vont sur les charges rapides alors que leur véhicule n’accepte pas plus de 50kw. Les bornes standard sont plus adaptées et cela libère les bornes rapides pour les véhicules acceptant de grosses puissances.
    Très difficile à faire comprendre sur place….

    • Tout dépend si on est en long trajet ou pas! Sur long trajet, il faut charger en DC. Les bornes standards en général chargent en AC à 7kW ou 22kW mais dont plein de véhicules ne peuvent exploiter que 11kW … trop lent. Votre remarque serait pertinente si on avait un choix pléthorique , ce qui n’est pas le cas …. bornes une par une ou 2 par deux, en panne, squattées par des thermiques « qui ne se garent que 5 minutes … y avait d’autres places de libres … » . Pour le moment les gens vont ou ils peuvent .. en espérant que l’ouverture des bornes Tesla ne va pas détruire cet écosystème par des incivilités et toutes les voitures qui vont occuper deux places parce que leur prise est du mauvais coté …

  6. Si vous prenez les autoroutes, vous allez trouver des bornes rapides. Elles ne sont pas sur toutes les aires, malheureusement, mais assez fréquents quand même et généralement en groupes de 4 ou 5 qui le rend peu probable pour le moment que toutes soient prises. Éviter d’arriver entre midi et 12h15 seulement!
    Renseignez-vous des prix avant de partir et comme ça vous éviterez les escroqueries les pires. Souvent il s’agit d’acheter le RFID de la société qui exploitent les bornes qui vous intéressent.

  7. Bonjour
    Intéressant votre article. Question : je pars en vacances dans le sud de la France, soit 900 km, je suppose que je devrais trouver des bornes de recharge sur ma route mais je ne serais pas tout seul à en avoir besoin, comment ça se passera dans ces cas là ? en sachant que la durée de charge est variable de 30 minutes minimum à …
    Merci pour votre retour
    Cordialement

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.