Voiture électrique : une solution pour évaluer l’état et les performances de la batterie

6
4598
Sigle voiture électrique

Le marché de la voiture électrique ne fait que grandir et cette dynamique a de grandes chances de s’accélérer. En France comme aux États-Unis, suite à la vague verte aux municipales et à l’élection de Joe Biden, de nombreuses mesures favorisent la transition vers des véhicules électriques. Les bornes de rechargement se multiplient en même temps que les bonus écologiques augmentent.

Cela dit, pour de nombreux automobilistes, l’achat d’une voiture électrique soulève certaines interrogations concernant la consommation, l’autonomie ou encore les risques liés à un achat d’occasion. Le point sur quelques innovations qui pourraient vous rassurer !

Estimer la consommation et l’autonomie d’une voiture électrique

Une jeune société parisienne nommée Batteries For People a développé une application intitulée Antilope qui permettrait d’évaluer de façon précise l’utilisation que vous allez faire de votre batterie électrique pour un trajet donné. Cette application calcule la consommation nécessaire pour chaque trajet en prenant en compte la météo, le trafic, le relief et votre façon de conduire.

Cette application permet entre autres aux utilisateurs de se rassurer concernant leurs trajets les plus récurrents et de savoir à l’avance s’ils pourront les effectuer sans passer par une borne de rechargement. Elle permet aussi d’estimer le coût de votre consommation électrique.

Sécuriser les achats de voitures électriques d’occasion

Face aux prix des voitures électriques qui peuvent vite décourager, certains automobilistes préfèrent se tourner vers le marché de l’occasion. Or, lorsqu’on achète une voiture électrique de seconde main, il est légitime de s’inquiéter de l’état de la batterie qu’elle contient.

Les utilisateurs, déjà habitués à cette problématique avec le cas de la revente de téléphones portables, savent qu’une batterie trop usagée peut connaître de véritables problèmes d’autonomie. C’est pourquoi Batteries For People a développé « La Belle Batterie », le premier certificat assurant l’état et la qualité d’une batterie de voiture électrique.

Guillaume Hebert, le cofondateur de Batteries For People, explique : « Nous avons mis au point un kit qui permet de se brancher sur la prise diagnostic de la voiture. Relié à une application que l’on télécharge sur son portable, le kit peut interroger le BMS, le battery management system du véhicule. Cela permet de faire remonter tout une série d’informations. »

Un kit déjà commercialisé au prix de 49 euros, un tarif honnête pour s’éviter toute mauvaise surprise à l’achat d’un véhicule électrique d’occasion.

6 Commentaires

  1. Bonjour,

    N’en déplaise à M CLAUDE LAUMOND, une voiture hybride ne roule pas à l’électricité sur 25 Km puis consomme 11 l/100…c’est ultra simplisme et réducteur comme raisonnement.
    Je roule avec un véhicule hybride depuis 5 ans et j’ai parcouru 250 000 Kms, je pense donc maitriser un peu le sujet.
    Consommation moyenne avec une LEXUS CT200, 5,3 l/100, et je peux vous dire que je roule sans me priver d’accélérer…
    L’hybride à du sens pour les trajets urbains et inter urbain hors autoroutes, au delà de 120 Km/h le gain est quasiment nul.
    Les véhicules hybrides, selon la technologie employée, passent en électrique à chaque lâché de la pédale d’accélération, à chaque freinage et jusqu’à 70 Km/h sur une TOYOTA Prius, CHR, etc… ou une LEXUS CT200, et 115 Km/H sur un LEXUS UX250H dernière génération hybride HEV (hybride sans possibilité de charger soit même les batteries)
    L’électricité d’un hybride prend le relais là où le rendement d’un moteur thermique est le plus mauvais, et c’est l’avantage de l’hybridation.
    Idem pour un PHEV, hybride rechargeable, aucun intérêt si on ne recharge pas SYSTEMATIQUEMENT la batterie à la maison et au travail…
    Car là, c’est le TOP du ridicule… voiture plus lourde, deux énergies stockée, deux type de motorisation trimballées en permanence, et des rejets de CO annoncés ultra bas car la norme ne retiens que ce que rejette le véhicule après épuisement total de la batterie sur 100 Km….. ridicule!!!
    J’ai impression de revivre les années 90, durant lesquelles des gens complètement incompétents techniquement mais hyper bon au niveau du marketing ont eu la brillante idée de promouvoir des véhicules comme des 106, C1, FOX etc… utilisés principalement en villes de magnifiques moteur diésel…encouragés par la fiscalité du gasoil…
    Il n’y à pas de mauvaise technologie, uniquement de mauvaises applications, à chaque besoin la tecnhno qui va avec et tout ira bien.
    Complètement débile de rouler avec un SUV de 2t diésel avec 3 ou 4 turbos en ville….
    Complètement débile de rouler avec une caravane au cul avec une TESLA…
    Complètement débile de rouler en citadine diésel…
    A contrario, une personne parcourant des milliers de Kms /an sur autoroute, aura bien raison d’opter pour une motorisation diesel dernière génération…c’est fait pour ça!
    Bref, entre le marketing, la mode, la pollution et la technique, nous avons vraiment un manque cruel de bon sens depuis 40 ans.
    Je précise ne pas avoir d’apriori sur l’une ou autre marque ou modèle, je parle de ce que je connais et maitrise.
    Enfin pour finir, les véhicules électriques sont, a mon sens, une solution bien fragile, qui repose sur la production d’électricité, et en la matière, la France est une exception, avec la Suisse et le Canada, ailleurs c’est la catastrophe, abonnement domestiques bridés et limité, prix du Kw/h plus cher de 20, à 50%, et cerise sur le gâteau, production d’électricité avec des énergies fossiles, (centrales charbon, GAZ etc…)donc oui, la fée électricité est merveilleuse, le rendement d’un véhicule électrique est idéal, mais si l’on prend le problème dans sa globalité, aucune magie….c’est juste décaler le problèmes du pot d’échappement à la production des batteries et de l’électricité.
    Il n’y a pas de solution magique, nous ferons probablement des progrès quand on isolera les politiques et le marketing des solution énergétiques d’avenir, en se fondant sur le bon sens et la technique.
    Laissons la technique aux techniciens.

  2. PREMIER POINT : L’état de conservation d’une batterie -et donc ses capacités de performance et de durabilité- est directement lié à sa pleine capacité , c’est à dire son état de charge maximal aussi longtemps que possible.
    SECOND POINT : La durée de « vie » d’une batterie dépend essentiellement de la méthode de charge : plus cette charge sera longue et de faible intensité plus sa capacité d’absorption sera élevée . A contrario , plus le chargeur délivrera une tension élevée plus la durée de charge sera réduite et plus ses éléments subiront une dégradation accélérée . Méfiance donc aux bornes prétendant rétablir , en 20′ , à 80% de sa capacité , ne batterie complètement vide .
    TROSIEME POINT : La pseudo querelle entre les bornes délivrant du courant continu et celles débitant du courant alternatif . Toutes les batteries sont en courant continu et , pour accepter -théoriquement- un chargeur alternatif , il doit impérativement transiter par un redresseur .

  3. la voiture électrique n’est pas écologique car elle pollue autant sinon plus qu’une voiture thermique ce n’est pas moi qui le dit mais Carlos TAVARES PDG de PSA, alors qu’il vend des voitures électrique.
    Qui de l’état à parlé de la fabrication des batteries et de la destruction de la planète pour trouver du lithium, du cobalt etc etc personne normal ce n’est pas dans notre pays
    Et quoi faire des batteries?? alors arrêtez de vous faire rouler dans la farine par l’état de les soit disant écolo.
    Au fait combien faire de Km avec une voiture électrique, car les constructeur font leurs essaies sur piste et par beau temps, mais par temps de grand froid avec le chauffage?? les phares??les essuies glace??personne ne le dit, de plus ou trouver des bornes de recharge sur les Autoroutes?? RN?? départemental??
    Personne ne vous le dit de l’état.
    Alors arrêtez de vous faire berner par la Pub et l’état

    Est-ce que vous coyote vous allez mettre sur votre cite la déclaration de Carlos TAVARES.

    • Bonjour Jacques,

      Il n’est pour le moment pas prévu de partager sa déclaration 🙂

      Je reste à votre disposition et vous souhaite une bonne année 2021 !

      A très vite,
      Mélanie de Coyote.

  4. Bonne nouvelle de pouvoir accéder à un outil permettant de connaître l’état des batteries de sa voiture électrique.
    Par contre je n’ai vu nulle part de recommandations pour la recharge de la batterie : faut-il mieux attendre qu’elle soit pratiquement déchargée pour la brancher ou est-il mieux pour la longévité de la maintenir branchée dès que la voiture est au garage ?

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.