Limiteur de vitesse : la norme d’ici 2022 ?

102
62238
Compteur de vitesse

Bientôt, un dispositif intégré pour limiter automatiquement la vitesse dans toutes nos voitures ? Ce nouveau dispositif sera mis en place en juillet 2022 sur les nouvelles voitures mises sur le marché et en 2024 pour toutes les voitures neuves vendues. Il s’agit du projet porté par la Commission européenne. En effet, elle a voté en juin 2021 le premier jet de cette réforme décidée en 2019. Le principal argument avancé est de réduire le nombre de morts au volant : il serait question de réduire entre 20% et 30% de morts liés aux excès de vitesse.

Alors que 60% des conducteurs estiment que ce type de dispositifs va à l’encontre du plaisir de conduire*, les associations et les constructeurs évoquent aussi plus de confort dans la conduite, avec le rêve de ne plus avoir les yeux rivés sur l’aiguille du compteur… Mais comment fonctionnent ces limiteurs de vitesse obligatoires ? À quoi doit-on s’attendre ? Coyote fait le point avec vous !

Comment fonctionnent ces limiteurs de vitesse automatiques ?

Les voitures commercialisées à partir de juillet 2022 pourront donc comporter ces dispositifs automatiques de limitation de la vitesse qui ne deviendraient obligatoires qu’à partir de juillet 2024.

Pas de crainte pour les automobilistes ayant acheté leur voiture avant l’application de cette loi. En effet, les véhicules commercialisés avant la date butoir n’auront pas pour obligation d’être équipés de ces dispositifs, aussi appelés « Adaptation Intelligente de la Vitesse » (AIV).

Cette limitation automatique de la vitesse du véhicule repose sur l’utilisation de deux nouvelles technologies. Premièrement, les caméras de lecture de panneaux de limitation de vitesse car le système automatisé utiliserait les informations captées par celles-ci pour détecter un dépassement de la vitesse autorisée. Deuxièmement, l’utilisation du système GPS du véhicule, pour calculer un excès de vitesse en fonction de la zone où vous vous trouvez : à plus de 130km/h sur l’autoroute, ou 50 km/h en ville par exemple ! Enfin, les données d’utilisation seraient collectées et anonymisées par les limiteurs de vitesse automatiques à des fins statistiques.

A noter : le limiteur de vitesse sera activé par défaut à chaque démarrage, mais il pourra être désactivé par le conducteur à chaque fois.

Quelles conséquences sur la conduite ?

Dans tous les cas, il n’y aura pas de sanction automatique ! Par conséquent, les PV automatisés ne sont pas à craindre. Bien sûr, pour ce qui est des façons d’alerter le conducteur d’un excès de vitesse, tout dépendra du constructeur et du modèle de la voiture. Dans tous les cas, le limiteur de vitesse automatique ne ferait qu’alerter, et malgré tout, l’automobiliste garde sa liberté de conduite.

La Commission Européenne propose plusieurs « feedbacks » pour avertir l’automobiliste. Dans un premier temps, il y aurait un durcissement de la pédale d’accélérateur, qui commencerait à remonter doucement, vous forçant à ré-appuyer pour continuer à accélérer. Il pourrait également y avoir un système d’alerte sonore, de flashs, ou bien de vibrations dans le volant ou le fauteuil pour vous avertir.

Enfin, certains constructeurs envisagent de proposer un système d’autorégulation. Il s’agit d’un régulateur de vitesse qui se déclencherait tout seul.

Quels risques avec ces limiteurs automatiques de vitesse ?

Les automobilistes comme les associations ont fait part de leurs craintes. En effet, 75% craignent une défaillance technique en plus d’une potentielle hausse des prix des voitures neuves*.

La première crainte est bien sûr liée à l’aspect « boîte noire » du limiteur automatique – ce qu’il n’est pas ! En effet, constructeurs comme assureurs affirment que les données collectées ne seront pas utilisées en cas d’accident ! Mais malgré le caractère anonyme de ces données, beaucoup redoutent les risques pour la vie privée, ou le détournement de celles-ci par des hackers. En cas d’accident, ou auprès des assurances, certains redoutent des malus pour les conducteurs ayant ignoré plusieurs fois les avertissements du limiteur automatique, ou bien qui le désactiveraient à chaque démarrage.

La deuxième crainte est causée par les défauts de la technologie de reconnaissance utilisée par les caméras de lecture des limitations de vitesse. Sur une route en travaux, ces caméras pourraient induire en erreur les limiteurs automatiques, en les reconnaissant mal. De manière générale, les collectivités réduisent parfois les investissements en matière de signalisation, si bien que certains doutent de l’efficacité des caméras lorsqu’il n’y a pas de panneaux, ou trop peu, notamment sur les départementales. Enfin, en plus d’un bug, d’une panne ou d’une erreur de calibrage, certaines associations craignent, avec les régulateurs automatiques, qu’un freinage trop brutal puisse se produire, entraînant des à-coups ou dégâts.

La troisième crainte est due à l’évolution permanente des limitations de vitesse. A noter, les mises à jour des GPS constructeurs n’en tiennent pas forcément compte. Ces limitations changent parfois sur des tronçons très courts du réseau et diffèrent aussi d’un département à l’autre : ce qui explique pourquoi 79% des Français hésitent entre 80km/h et 90km/h sur les départementales. ** Pour pallier ce problème, le réseau Coyote permet d’être toujours à jour sur les limitations de vitesse !

Pour avoir plus d’informations lors d’un accident, le Parlement Européen avait déjà voté l’obligation d’être équipé d’une boîte noire. Coyote fait le point sur l’arrivée de ces autres boites noires dans nos voitures pour mai 2022.

Enfin, pour rouler en sécurité et garder vos points, optez pour l’APP Coyote sans engagement. Grâce à la mise à jour constante des limitations de vitesse, des zones de danger, des radars et l’affichage permanent de votre vitesse et de celle autorisée, vous ne serez plus surpris sur la route.

*Source : étude Allianz sur l’usage et l’attitude vis-à-vis des ADAS (Juin 2021)
**Source : étude Viavoice pour Coyote (5 juin 2021)

102 Commentaires

  1. Bonsoir,

    Je constate que je ne suis pas le seul utilisateur à vous faire part des erreurs sur les limitations de vitesse ou pire de radars non signalés. A plusieurs reprises, j’ai appelé vos services pour les informer, mais à ce jour rien n’est fait, notamment sur l’Autoroute A9. Lorsque la batterie de mon mini Coyote sera HS je résilie mon abonnement.

    • Bonjour Frédéric,

      Sachez que Coyote est basé sur la communauté, nous avons mis en place sur le site http://www.moncoyote.com un système de remontées afin que les éclaireurs, comme vous, nous signale des erreurs sur leurs systèmes d’aide à la conduite. Ainsi, vous pouvez nous retourner toutes les informations par ce biais.

      A bientôt ! Daphné de Coyote

  2. Vous augmentez vos tarifs alors que les limitations ne sont pas à jour !! toute l’ORNE est à 90km/h ….sauf chez vous !! A pontorson une zone déclarée à 90km/h alors que 80 km/h ….. le moyen de vous prévenir de ses erreurs est trop compliqué. Augmentez vos tarifs, mais permettez nous d’avoir des infos fiables facilement.

    • Bonjour ERIC,

      Désolée d’apprendre votre insatisfaction 🙁

      Sachez que dans l’Orne, la mise à jour des limitations de vitesse a bien été déployée sur notre système.

      Utilisez-vous un boitier ou une application ?

      Nous travaillons justement à améliorer la fluidité de la mise à jour des cartes et des limitations de vitesse.

      A bientôt ! Daphné de Coyote

  3. Bonjour
    Les bases de données coyotes ne sont pas fiables à 100%. Je constate des erreurs, certainement dues aux informations erronées sur la base de données.
    Eric

    • Bonjour Eric,

      Afin de vous aider, pourriez-vous me préciser dans quels départements rencontrez-vous ces erreurs de limitations ?

      Possédez-vous un boitier ou une application ?

      A très vite ! Daphné de Coyote

  4. Et les motos? On en parle? Toujours les automobilistes, hors ces derniers ne sont pas les seuls usagers de la route. Plus ces systèmes verront le jour, plus d’inattention et de déresponsabilisation, comme plusieurs l’indiquent d’ailleurs car tellement logique. Bref, encore une liberté tronquée sous un faux prétexte. Je doute que cela fonctionne tant la différence est grande dans un même pays en terme de signalisation (région à une autre, départementale vs autoroute). De là à sortir de nos frontières…

  5. « 60% des conducteurs estiment que ce type de dispositifs va à l’encontre du plaisir de conduire ». Ben oui, ceux qui n’ont pas envie d’obéir aux lois n’aiment pas les dispositifs qui les y obligent.
    On ne peut tout de même pas tenir compte de l’avis de ceux qui ont envie de rouler aussi vite qu’ils le veulent. Sinon, il faudrait aussi tenir compte du plaisir qu’un pédophile prend en abusant un enfant…

    • La comparaison laisse à désirer mais c’est mon avis … infantilisation et déresponsabilisation de l’automobiliste … et qu’est ce qu’ils trouveront pour ponctionner l’automobiliste quand on roulera tous comme des cons a la « bonne » vitesse ? Quelle époque !

  6. Contrairement à ce qu’affirme Coyote, les limitations de vitesses ne sont pas à jour dans leur base de données.
    La seule source fiable actuellement est Waze.
    le signalement de cette situation permet seulement d’avertir la communauté de la correction, mais mais n’est pas intégrée dans la base Coyote

    • Bonjour Thierry,

      Pourriez-vous me préciser sur quel système êtes-vous ? Sur un boitier ? Une application ?

      Sachez que nous travaillons justement à améliorer la fluidité de la mise à jour des cartes et des limitations de vitesse.

      A bientôt ! Daphné de Coyote

    • Bonjour Thierry,
      j’utilise Coyote avec un boitier (mini ) depuis de très nombreuses années et ça me rassure que je ne suis pas le seul à constater que Coyote se targue de toujours donner les bonnes limitation de vitesse alors que c’est complètement faux.
      Je le constate tous les jours et les tronçons où la limitation n’est pas à jour sont légions.
      C’est certainement le fait qui va me conduire à résilier si la situation ne s’améliore pas;

      • Bonjour delchristo,

        Navrée d’apprendre votre insatisfaction 🙁

        Avez-vous tenté de faire une remise à zéro de votre boitier avec un essai sur route pour synchroniser l’appareil avec les satellites ? Si non, je vous invite à le faire 🙂

        Sachez que nous travaillons justement à améliorer la fluidité de la mise à jour des cartes et des limitations de vitesse.

        A bientôt ! Daphné de Coyote

  7. alain JH
    je ne m occupe pas de toutes ces conneries ma voiture fait 400 chevaux elle a rapporté 20000 euros de tva a son achet + 6500 de taxe pollution+ 170 par an pour vehicule polluant, j ai toujours mon permis grace a coyote; c est vrai qu il y a des erreurs, mais ça oblige a rester concentré; j ai la chance d etre frontalier quand je veux m eclater je vais en belgique ou mon coyote me dis « attention radar a cinq cent metres »je paye tres cher le droit de rouler vite quand le veux; il faut juste penser qu on n est pas seul sur la route et decide soi meme de ce qui est une regle utile ou idiote et surtout faire la part des choses
    juste une petite chose……. cesser de repondre coyote travaille a ameliorer le systeme, c est enervant

    • Ah merci, je me sens moins seul !
      Profitons de nos rêves de gosses avant que les bien-pensants n’aseptise le paysage automobile et ne lobotomise l’automobiliste …
      Un collègue a été victime de cette spirale , de retour de vacances, avec sa petite famille, dans son monospace bien respectable , régulateur à 130 , circulation fluide … et paf, un coup de frein… carambolage … plus de voiture mais pas de blessé grave!! Il m’a avoué que désormais il reprendra ses bonnes habitudes … conduite dynamique, rapide et vigilante bien plus sécurisante que des zombis lobotomisés lancés à 130 pile poil au régulateur limiteur de mes 2 avec zéro vigilance car ils respectent EUX !
      Bonne continuation et prudence en se faisant plaisir bien sûr !

  8. Deux objections à un tel système :
    – la plus importante c’est qu’il ne faut JAMAIS interdire de dépasser la vitesse dans une mesure raisonnable. En 1986 j’avais conçu un système de limitation. Ce système serait obsolète maintenant car la lecture des panneaux se faisait par l’échange de trames de message indiquant à la voiture les paramètres de la signalisation, dont la vitesse .. mais le GPS n’existait pas avec ses fonctionnalités d’aujourd’hui, à l’exception de la marine …
    En revanche, je prévoyais que l’on puisse constamment dépasser la vitesse limite de 20% afin de pouvoir se tirer d’un mauvais pas. Ce dépassement était valide pendant 20 secondes (ce qui suffit pour une manœuvre d’évitement) et ne redevenait accessible que deux minutes plus tard.
    – Ma deuxième crainte que j’ai éprouvé tant avec Volvo qu’avec Tesla, c’est que parfois on vous met une limite à 30 pour un chantier (ou autre) de 100 mètres, et aucune fin de limite bien sûr .. ce qui vous impose de rester à 30 jusqu’à ce qu’on rencontre un panneau 80 ou 90 ou autre. Pénible, surtout quand on est en autopilot, à se trainer à 30 sur une route départementale. Il faut donc désactiver l’automatisme et attendre, car la voiture garde le 30 en mémoire. De la même manière, certains panneaux de fin d’agglo sont parfois mal lus.. Même punition!

  9. la seule façon d’améliorer la sécurité, c’est la formation, ensuite conduire réellement et pas juste se déplacer en faisant autre chose comme discuter, téléphoner, écrire des sms ou lire (si si j’en double souvent !)
    Coyote est utile mais il y a beaucoup d’erreur et un grand retard pour les modifications.
    Pour le reste, régulateur = sommeil ou inattention, limiteur = ralentissement intempestif dans un moment délicat comme un dépassement donc contraire à la sécurité.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.