Vente et achat de véhicule entre particuliers : comment s’y prendre ?

0
47
Voiture garée sur la route

La vente et l’achat de véhicules entre particuliers comptent de nombreux avantages, mais parfois aussi quelques inconvénients. Avant de vendre soi-même sa voiture à un particulier, il faut connaître les différentes démarches administratives à effectuer et les pièges dans lesquels ne pas tomber. Coyote revient pour vous sur les étapes de la vente de véhicule entre particuliers et les bons gestes à adopter pendant la crise sanitaire.

Comment fixer le bon prix ?

L’avantage de la vente entre particuliers, c’est que vous pouvez fixer vous-même le prix de votre véhicule. Toutefois, il doit tout de même refléter ceux du marché d’occasion.

Si vous affichez un prix trop élevé, votre voiture ne se vendra pas.

De même, si vous affichez un prix trop bas, vous inspirerez la méfiance des acheteurs ou bien ferez une mauvaise affaire.

Pour déterminer le meilleur prix, vous devez vous référer à la cote de l’Argus. Vous y trouverez des repères fiables sur le prix des véhicules d’1 à 10 ans. D’autres cotes en ligne sont disponibles et définissent le prix moyen de votre voiture en fonction de ses différents indices, de ses options et de son état.

Bien évidemment, vous pouvez ajuster le prix conseillé si cela vous semble juste. Le kilométrage de votre voiture est faible ? Vous possédez plusieurs options en parfait état de marche ? Votre carrosserie est presque comme neuve ? Autant de critères qui justifient une hausse sensible du prix de votre véhicule d’occasion.

Comment diffuser une annonce « voiture à vendre » ?

Après avoir fixé le prix de votre voiture, il est temps de la mettre sur le marché de l’occasion. Pour cela, il faut diffuser une annonce auprès d’un large public.

Aujourd’hui, les annonces en ligne sont les plus efficaces.

Le seul inconvénient ? Des centaines d’annonces similaires pullulent sur les sites de vente entre particuliers, le plus souvent gratuits.

Pour vous démarquer, l’annonce doit être la plus descriptive possible. Montrez-vous précis et n’hésitez pas à vous attarder sur les détails. Le potentiel acheteur doit se faire une idée exacte du produit qu’il consulte : marque et modèle, année, kilométrage, options, etc. Afin d’appuyer votre description, postez des photos de l’ensemble de la voiture, de l’avant comme de l’arrière, de l’extérieur comme de l’intérieur. Souvent, les sites de vente gratuits limitent la publication de photos à un certain nombre ; précisez dans l’annonce que vous pouvez en envoyer davantage à toute personne intéressée.

Internet n’est pas le seul moyen de diffuser une annonce « voiture à vendre ». Vous pouvez également publier une petite annonce dans la presse et toucher ainsi une partie de la population moins exposée au web. Nous vous invitons également à placer une affiche « à vendre » à l’arrière de votre voiture, surtout si vous l’utilisez encore. Enfin, une dernière solution consiste à donner votre véhicule à un garagiste, qui acceptera de l’exposer en dépôt-vente si vous vous engagez à acheter votre prochain modèle chez lui.

Quels documents faut-il transmettre à la vente du véhicule ?

Vendre votre voiture à un particulier a un inconvénient principal :

C’est à vous de gérer les démarches administratives.

Et, des documents, il faut en transmettre beaucoup à l’acquéreur ! Evidemment, le certificat d’immatriculation (c’est-à-dire votre carte grise) est à fournir. A cela s’ajoutent le certificat de situation administrative, appelé « certificat de non-gage », et un exemplaire du formulaire CERFA de déclaration de cession.

Si votre voiture a plus de quatre ans, vous devez également être en mesure de fournir la preuve du contrôle technique, datant de moins de six mois. Sans cela, il vous sera impossible de vendre votre voiture. La remise du carnet d’entretien est également recommandée et, depuis 2019, le rapport Histovec peut également témoigner de votre bonne foi, pour une vente plus transparente. Ce rapport s’obtient en ligne, sur un site du ministère de l’Intérieur.

Qu’est-ce que la déclaration de cession ?

Au moment de la vente, le vendeur et l’acquéreur doivent remplir puis signer une déclaration de cession. Celle-ci doit être faite en deux exemplaires ; chacune des parties conserve le sien. En tant que vendeur, vous devez ensuite déclarer la vente de votre véhicule à l’administration. Les démarches s’effectuent en ligne, sur le site de l’ANTS (Agence national des titres sécurisés).

Il vous suffit d’ouvrir un compte et de renseigner le code confidentiel de votre carte grise. Un code de de cession vous sera envoyé. N’oubliez pas de le communiquer à l’acquéreur, afin qu’il puisse réaliser sa demande de carte grise en ligne et immatriculer sa voiture d’occasion à son nom.

Comment vendre un véhicule entre particuliers pendant la crise sanitaire ?

Depuis le début de la crise sanitaire liée au Covid-19, toutes les transactions doivent être faites dans le respect des mesures d’hygiène encouragées par le gouvernement. La vente de véhicule entre particuliers ne fait pas exception à la règle. Afin que votre transaction se déroule sans danger pour vous et pour l’acquéreur, privilégiez un échange en ligne et par téléphone.

Si le potentiel acquéreur veut voir votre voiture avant de l’acheter, veillez à bien respecter les gestes barrières. Tenez-vous à un mètre de distance ou plus de votre interlocuteur, portez un masque et des gants. Demandez au potentiel acheteur de ne pas toucher le véhicule, afin de ne pas multiplier les zones à risques (comme les portières, le coffre et le volant). A la demande de la personne intéressée, ce sera à vous d’ouvrir les portes et de manipuler les différents éléments de votre voiture.

Au moment de la transaction, privilégiez un paiement par carte bancaire ou par virement, afin qu’il n’y ait aucun contact. Si le paiement se fait en liquide, le port de gants devient essentiel. Immédiatement après la transaction, lavez-vous les mains avec du gel hydroalcoolique ou bien trois minutes avec de l’eau et du savon.

S’il est de coutume de vendre un véhicule propre, nous vous recommandons également de renforcer le nettoyage avant de procéder à la vente. Désinfectez l’habitacle de votre véhicule avec un désinfectant ménager ou une solution avec au moins 70% d’alcool. Utilisez un chiffon microfibre légèrement humide plutôt qu’une éponge ou des feuilles d’essuie-tout. Concentrez vos efforts sur les surfaces les plus exposées : le volant, le levier de vitesses, le frein à main, les poignées de porte et de coffre, les ceintures de sécurité et les boutons du tableau de bord.

***

Pour qu’une vente de véhicule entre particuliers se déroule bien, le mot d’ordre est « transparence ». Le vendeur doit faire preuve d’honnêteté et l’acquéreur doit payer la somme au moment de l’achat. Evitez les paiements en plusieurs fois, qui sont parfois synonymes d’arnaques. Finalement, vendre sa voiture à un particulier, c’est facile et rapide, à condition que toutes les étapes soient bien respectées !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.