Interdiction de circuler entre les files pour les deux-roues

1
824
Embouteillages

Voilà un coup dur pour les motards et autres utilisateurs de deux-roues motorisés ! Depuis le 1er février 2021 il est interdit de circuler entre deux files de voitures. Cette pratique très largement répandue constituait certainement l’un des principaux avantages pour les conducteurs de deux-roues puisqu’elle permettait d’éviter les embouteillages.

Les conclusions d’une période d’expérimentation

Cette nouvelle loi a été longuement étudiée avant d’entrer en vigueur : la circulation des véhicules à deux-roues entre deux files de voitures a été expérimentée depuis 2016 dans 11 départements de France. La décision prise par la délégation à la Sécurité routière s’appuie sur les résultats tirés de cette période d’essai de quatre ans.

Malgré un effort pour encadrer cette pratique, les chiffres montrent une augmentation des accidents de 12% pour les deux-roues motorisés sur les routes où la circulation entre deux files de voitures était autorisée.
Le rapport établi par la délégation à la Sécurité routière est déjà critiqué par certains conducteurs qui défendent que la circulation inter-files (CIF) doit être mieux encadrée mais qu’elle n’est pas dangereuse en soi.

Renouveler la période d’essai des CIF

Marie Gautier-Melleray, la déléguée interministérielle à la Sécurité routière, est en faveur d’un meilleur encadrement de la circulation inter-files pour que cette pratique puisse se faire en toute sécurité.

Si elle reconnaît que « le résultat n’est pas à la hauteur de nos espérances puisque le ratio d’accidents sur les réseaux CIF par rapport aux autres réseaux a significativement augmenté dans une zone », elle demande tout de même « une nouvelle expérimentation, avec des règles adaptées, afin de pérenniser cette pratique en toute sécurité ».

La prise de parole de Marie Gautier-Melleray peut rassurer la communauté des conducteurs de deux-roues motorisés : tout indique que la mise en place de la circulation inter-files pourra être autorisée à nouveau lorsqu’on aura les moyens de mieux l’encadrer.

La déléguée considère notamment que « l’élargissement des zones géographiques concernées, une communication adaptée et continue pour parfaire la pédagogie de tous les usagers de la route sur le sujet » permettront d’obtenir des résultats satisfaisants à l’issue d’une nouvelle expérimentation de la circulation inter-files. Une affaire à suivre !

En attendant, pour ne pas rester coincés dans les bouchons, l’application Coyote vous alerte en temps réel des ralentissements afin que vous puissiez adapter votre itinéraire.

1 COMMENTAIRE

  1. Enfin une bonne décision ! Ce qui était une tolérance est devenue pour certains individus une priorité absolue, j’en est été victime, notamment par un soi-disant motard de la police. (in n’avait aucun signe distinctif !) !!! C’est sûr qu’une minorité pénalise majorité, mais c’est le bon choix . Bravo

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.