Comment retrouver quel radar vous a flashé ?

0
3666

Il peut s’écouler un peu de temps entre le moment où vous avez été flashé et le moment où la contravention finit par arriver dans votre boîte aux lettres… Pas toujours évident de savoir où on a été flashé et à quel moment ! Afin de savoir où, quand et comment vous avez été flashé, apprenez à bien lire votre contravention ! Vous y trouverez toutes les informations nécessaires.

Il n’est pas toujours simple de déchiffrer un avis de contravention, voici tout ce dont vous avez besoin de savoir pour mieux comprendre l’origine de votre PV.

Trouver la date, le lieu et la description de l’infraction

On peut facilement se perdre au milieu des nombreuses informations indiquées sur un avis de contravention, la première chose à regarder est la « Description de l’infraction » dans la colonne de gauche. La description de l’infraction vous permettra de savoir le type d’infraction qui vous a été reproché ainsi que le moment et l’endroit où vous avez été contrôlé.

Dans le cas d’un excès de vitesse par exemple, on trouve donc la vitesse relevée et la vitesse retenue ainsi que l’heure du contrôle et ses coordonnées géographiques en latitude et longitude. Vous pouvez donc entrer les coordonnées dans un service de cartographie en ligne afin de trouver à quel endroit vous avez été contrôlé.

Savoir quel type de radar vous a contrôlé

Dans la colonne de droite de votre avis de contravention, vous trouverez l’intitulé « Appareil de contrôle homologué » avec le type de radar dont il s’agit. Le type de radar est indiqué par un code, voici quelques uns des principaux radars avec le code correspondant :

  • « MESTA 210 » : radar cabine classique ou radar mobile auquel cas le code d’identification de l’agent vous ayant contrôlé aux jumelles sera indiqué en-dessous ;
  • « GATSO MILLIA » : radar embarqué dans une voiture ;
  • « VITRONIC POLISCAN » : radar autonome ;
  • « PARIFEX FALCO » : radar tourelle discriminant ;
  • « MESTA 5000 SMART » : radar tronçon calculant votre vitesse moyenne sur une distance donnée.<

Aujourd’hui, les types de radar mis à disposition des forces de l’ordre pour contrôler les différentes infractions au Code de la Route sont de plus en plus nombreux et de plus en plus performants. Vous pourrez retrouver les codes de tous les différents radars en cherchant sur internet si celui qui vous a flashé ne fait pas partie de ceux cités ci-dessus.

Voilà, vous avez toutes les clés en main pour mieux comprendre ce qu’il s’est passé au moment de votre contrôle et retrouver les informations liées à votre infraction. Bien comprendre votre avis de contravention est essentiel afin de décider si vous souhaitez le contester ou non ! En effet, il se peut que vous ayez reçu une contravention erronée, auquel cas c’est votre droit de la contester. Si vous pensez avoir été flashé par erreur, voici comment contester votre contravention.

Dans quels cas peut-on contester une contravention ?

Les radars ne sont pas infaillibles ! Prendre le temps de bien lire son avis de contravention c’est aussi s’assurer qu’il n’y a pas eu d’erreur. Voici les différents cas où cela vaut la peine de contester votre contravention :

  • Si le véhicule contrôlé était volé, vendu ou immobilisé au moment des faits ;
  • Si vous pensez qu’il y a une erreur sur la vitesse retenue. Cela arrive très rarement, mais les radars peuvent se tromper malgré la marge d’erreur à laquelle ils sont soumis. Si vous pensez avoir le moyen de prouver qu’il y a une erreur de la part de l’automate, vous pouvez demander à ce que la contravention soit vérifiée.

Par exemple, certains automobilistes rapportent s’être fait flasher au moment où un deux-roues les dépassait. La vitesse du deux-roues en dépassement aurait déclenché le radar mais c’est leur plaque d’immatriculation qui a été retenue.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.