Siège-auto : quelles sont les normes ?

0
20392
comprendre normes siege auto

Il ne faut surtout pas prendre à la légère les normes en matière de siège auto. En effet, on peut lire sur le site de la Sécurité Routière, qu’ « au cours d’un choc à 50 km/h, la poussée est telle, qu’un enfant de 20 kg se transforme en un projectile d’une demi tonne s’il n’est pas maintenu par un système de sécurité adapté ». De quoi faire réfléchir…

Le point sur la réglementation en matière de siège auto bébé et jeune enfant

comprendre normes siege autoDepuis 1992, un enfant de moins de 10 ans (ou 1,35 m) doit obligatoirement être installé dans un siège doté d’un dispositif de retenue adapté à son âge, son poids et sa morphologie pour voyager en voiture. La réglementation en matière de siège auto pour bébé et jeunes enfants est précisée dans le code de la route. Un conducteur qui ne respecte pas cette obligation risque une contravention.
Par ailleurs, tout siège auto ou rehausseur doit comporter un visa d’homologation certifiant qu’il répond bien aux normes européennes.

Les normes R44* et R129** : zoom sur les différents groupes de siège auto

En Europe, la fabrication des sièges auto est réglementée par deux normes qui cohabitent pour le moment. La norme R44 distingue cinq groupes de sièges en fonction du poids de l’enfant. Elle sera progressivement remplacée par la norme R129, appelée aussi appelé « i-Size » et qui elle, les classe selon la taille.

– Le groupe 0 : de la naissance à 10 kg ou jusqu’à 70 cm
– Le groupe 0+ : de la naissance à 13 kg ou jusqu’à 80 cm
– Le groupe 1 : de 9 à 18 kg ou jusqu’à 1 mètre
– Le groupe 2 : de 15 à 25 kg ou jusqu’à 1m50
– Le groupe 3 : de 22 à 36 kg ou jusqu’à 1m50

Les sièges auto des groupes 0 et 0+ doivent être installés à l’arrière du véhicule, de façon à ce que le bébé soit assis dos à la route, pour une protection maximale en cas de choc frontal. S’il n’est pas possible de faire autrement, ils peuvent être installés à l’avant, mais toujours dos à la route. Dans ce cas, il faut absolument désactiver l’airbag. Les nourrissons peuvent aussi être installés dans une nacelle fixée sur la banquette arrière à l’aide des ceintures de sécurité.
Le règlement R129, lancé en juillet 2013 et qui est une évolution du R44, a pour objectif de généraliser l’utilisation du système Isofix et d’allonger la période obligatoire d’installation dos à la route (jusqu’à 15 mois au lieu de 9 kg, poids atteint parfois dès 6 mois). D’autre part, le R129 impose un essai dynamique en choc latéral, contrairement au R44. Ainsi, les sièges homologués selon le R129 s’avèrent probablement plus sûrs.

A noter que certains sièges peuvent être homologués pour plusieurs groupes.

La norme Isofix pour siège auto

La norme Isofix désigne un système d’ancrage pour les sièges auto bébé des groupes 0, 0+ et 1. En France, dispositif est obligatoire sur les voitures neuves depuis février 2011. Avec ce système, plus besoin de se servir des ceintures de sécurité pour fixer les sièges. Ceux-ci sont munis de trois points d’ancrage fixés entre l’assise et le dossier de la banquette arrière de la voiture. Cette norme vise à simplifier l’installation des sièges auto et le transfert d’un véhicule à un autre.

Nos conseils pour l’achat de vos sièges auto et rehausseurs

Pour acheter le siège auto ou rehausseur qui convient à votre enfant, ne vous précipitez pas sur les tarifs promotionnels. La sécurité n’a pas de prix ! Avant tout achat, vérifiez les recommandations du constructeur de votre véhicule, notamment par rapport au système Isofix. Etudiez bien le fonctionnement et faites essayer le siège à votre enfant ! D’autre part, anticipez l’installation du rehausseur. Ceci, pour ne pas vous en occuper à la va-vite au moment d’un départ.

Si vous ne souhaitez pas acheter un siège auto neuf, renseignez-vous quant à l’utilisation qui en a été faite par le passé. Celui-ci peut présenter des défauts et s’avérer moins sûr en cas d’accident.

Pour limiter les risques, veillez aussi à adapter votre conduite en hiver, à respecter les limites de vitesse, à prendre en compte les prévisions du trafic routier...

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here