Zoom sur le permis de conduire espagnol

3
9963
permis de conduire espagnol

Le permis espagnol : un permis à points… et à bonus !

Depuis 2006, le permis de conduire espagnol bénéficie d’un système de points proche du système français. Il est cependant un peu plus généreux. Tout nouveau détenteur du permis démarre sa vie d’automobiliste avec un capital de 12 points. Si, au bout de trois ans, vous n’avez commis aucune infraction, vous recevrez 3 points supplémentaires et encore un autre si, durant les trois années suivantes, vous êtes toujours aussi irréprochable. Conclusion : vous pouvez très bien posséder un permis doté de 15 points. Il s’agit d’un système de bonus, à l’instar de l’Italie. Par ailleurs, comme en France, les jeunes conducteurs partent un capital moindre : il est de 8 points en Espagne contre 6 points en France.

Un permis de conduire moins cher qu’en France

permis de conduire en espagneC’est une des raisons pour lesquels les résidents français en Espagne peuvent avoir un intérêt à passer leur permis en Espagne. Le second avantage est financier : passer son permis en Espagne est moins cher qu’en France. On estime qu’en France, passer son permis coûte entre 1000 et 1800 euros. En Espagne, cette fourchette est de 650 à 1100 euros.

Quel retrait de points pour quelles infractions en Espagne ?

À l’image du fonctionnement hexagonal, le permis à points a été instauré en Espagne pour éviter les inégalités sociales face au paiement d’une amende. Voici quelques exemples d’infractions donnant lieu à un retrait de points :

  • Conduite sous l’effet de l’alcool : – 4 ou – 6 points, en fonction du taux d’alcool
  • Ne pas respecter la priorité de passage, un stop, cédez le passage ainsi que les feux : – 4 points
  • Ne pas respecter les distance de sécurité : – 4 points
  • Ne pas utiliser la ceinture de sécurité, le système de retenue pour enfant, le casque ou d’autres éléments de protection : – 3 points
  • Ne pas respecter les signaux des agents de circulation : – 4 points.
  • Faire marche arrière sur l’autoroute : – 4 points
  • Conduire avec un téléphone portable ou avec des écouteurs : – 3 points
  • Réaliser des dépassements dangereux : – 4 points

En 2015, les infractions ayant fait perdre le plus de points aux automobilistes espagnols sont les excès de vitesse, le non-port de ceinture de sécurité, l’usage du téléphone portable et la consommation d’alcool. L’Espagne compte de nombreux radars : il peut donc s’avérer utile de se munir d’un assistant d’aide à la conduite.

Les Espagnols qui perdraient trop de points sur leur permis de conduire peuvent cependant les récupérer. Après six mois de délai, ils peuvent suivre un cours de sensibilisation et de rééducation à la sécurité routière qui dure 12 heures et réussir l’examen théorique de la préfecture. Pour obtenir de nouveau le permis, le conducteur espagnol devra passer par une auto-école. Il repartira ainsi avec un solde de 8 points, tel un nouveau conducteur.

Conduire en France avec un permis espagnol

Par ailleurs, il est possible de conduire en France avec un permis espagnol, comme c’est le cas pour tous les titulaires d’un permis délivré dans un pays issu de l’Union Européenne. Et si vous commettez une infraction en France et que vous vivez en Espagne, sachez que des accords ont été signés entre les deux pays : vous recevrez la contravention chez vous, à votre retour !

3 Commentaires

  1. Bonjour,j’ai 53ans serieux et je suis très embêté mon permi de conduire .qui m’a été retiré en 2016 pour addiction ( on a fêté un Anniveraire d1 de mes amis) depuis ce jour je suis ennuyer pour mon travail j’ai fais le nécessaire chez moi mais il y a toujours des papiers à refaire ..pouvez vous me renseigner sur le permi en Espagne ..Merçi.

    • Bonjour Patrice, je suis navrée mais je n’ai pas de réponses à vous fournir. Vous devriez vous renseigner auprès d’une auto école ou de la préfecture. Je reste à votre disposition. Sarah de Coyote

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here