Les bornes de voitures électriques sont-elles suffisantes en France ?

3
2438
Recharge de voiture électrique

Malgré l’essor du marché de la voiture électrique en France, les bornes de recharges disponibles sur le territoire français restent trop peu nombreuses pour pallier à la demande des automobilistes qui ont passé le cap de l’électrique.

En effet, l’Association nationale pour le développement de la mobilité électrique (Avere-France) estime que depuis 2010, 536 066 véhicules électriques et hybrides rechargeables ont commencé à sillonner les routes de France. Selon eux, au 1er mai 2021, l’hexagone possède seulement 33 363 bornes rechargeables accessibles aux consommateurs.

Un quota donc de 16 voitures électriques ou hybrides rechargeables pour 1 point de recharge… Une ressource strictement insuffisante au regard des dynamiques d’achat des modèles électrifiés !

Un nombre de bornes de recharge en augmentation

Peu à peu, la France se penche sur l’installation d’un plus grand nombre de prises de recharge et heureusement car le temps presse… En effet, vous n’avez pas pu manquer l’apparition de nombreuses voitures électriques sur les routes françaises. Prenons les chiffres, sur la période de février 2021 à mai 2021, ce n’est pas moins de 86 355 voitures électriques et hybrides rechargeables qui ont été immatriculées en France.

Sur cette même période, seulement 2 157 bornes ont pu être installées. Même si ces chiffres sont en augmentation d’environ 7 % sur la même période et en avance sur les chiffres de l’année 2020, de nombreux efforts restent à faire pour rattraper le retard !

La mise en place du décret du 12 janvier 2017 relatif aux infrastructures de recharge pour véhicule électrique permet de croire à la bonne volonté du gouvernement français en matière de déploiement des prises de recharge publiques. En effet, ce décret définit les règles d’installations des bornes électriques pour permettre l’installation et l’augmentation du nombre de bornes aux quatre coins de la France !

Certaines régions mieux équipées !

Sans grande surprise, c’est dans la région Île-de-France que l’on retrouve le plus de bornes de recharge. En effet, 5 333 nouvelles prises de recharge sont désormais disponibles sur la région ! Cette présence de bornes électriques coïncide avec une certaine concentration des automobiles électriques et hybrides rechargeables sur ce territoire. A noter, sur les derniers mois, cette région comptait 18 351 nouvelles immatriculations de modèles électrifiés rechargeables.

Même si le nombre de prises de recharge paraît satisfaisant en Ile-de-France, on remarque que le quota est de 1 prise de recharge pour 15,3 voitures électriques. Toutefois, certaines régions s’en sortent mieux comme la Bretagne qui dispose de 1 prise de recharge pour 8,6 modèles électrifiés rechargeables. La Corse est quant à elle très en retard avec seulement une prise de recharge pour 31,1 automobiles électriques.

Où se trouve les bornes ?

En France, la plus grande majorité des utilisateurs de modèles électrifiés rechargeables profitent de la recharge de leur véhicule sur le lieu de travail ou à leur domicile. Si l’on prend la totalité des bornes de recharge qui existent sur notre territoire, 232 900 prises de recharge soit 52 % des bornes se situent au sein des entreprises. Grâce à l’installation de bornes chez les propriétaires de modèles électriques, on dénombre 185 450 prises de recharge ce qui représente 41 % du nombre total de bornes rechargeables !

3 Commentaires

  1. Faux depuis la loi LOM les opérateurs IRVE ont le droit de vendre de l’Energie au KWH , cela devient une prestation de service
    .

  2. Pour répondre à Patrick Da Silva, en France, il est interdit de vendre de l’énergie électrique au KW sauf si on est ENEDIS (ou un des grands distributeurs) en passant par les compteurs de RTE. En effet, personne n’a pu faire valider un compteur électrique suffisament précis qui garantisse de ne pas arnaquer le client de 1% ou 2% sur la différence entre l’énergie réellement livrée et l’enregie affichée. Donc il n’est autoriser qu’à vendre des services de recharge au temps, que l’on sait mesurer avec précision, mais que l’on facture au 1/4 d’heure.
    Oui on se moque de nous.
    Autre point : Il y a plusieurs problèmes. Mais il ne faut pas réfléchir selon la configuration des voitures électriques d’il y a 5 ans. Aujourd’hui, l’autonomie est suffisante pour 2 à 5 jours de trajet domicile travail et un rechargement à domicile en une grosse nuit. Le gros problème est de se déplacer loin de sa base et de pouvoir accéder à un chargeur rapide qui doit être libre quand on arrive. Donc avoir plein de chargeurs au même endroit, qui vont fournir l’énergie en 30mn pour 80%. A l’autre bout, c’est l’electrification des parkings privés et publics. Donc modification des legislations là aussi qui interdisent une multiplication des borne dans un même volume.

  3. Personne ne parle du prix exorbitant du KW des bornes publiques, plus de 10 fois supérieur au prix du KW à domicile et plus cher que le carburant ramené à l’autonomie en nombre de km. Recharger une Hybride m’a couté 18€ pour 58 km .

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.